F1 - Ocon : "Tout le monde est plus lent"

F1 - Ocon : "Tout le monde est plus lent"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le mardi 30 mars 2021 à 19h17

Alpine ne donne pas la sensation d'être aussi rapide que Renault la saison dernière, alors que l'écurie a changé de nom en 2021. Esteban Ocon est revenu, un peu plus à froid, sur le premier Grand Prix de l'année à Bahreïn.



Esteban Ocon a donné son sentiment à propos du Grand Prix de Bahreïn un peu décevant pour Alpine : "Je me battais avec l'Aston Martin de Sebastian Vettel, et Lance Stroll a terminé dans les points ; nous nous battions avec ces voitures, rappelle le Français pour Motorsport.com. Il est clair que la position de départ nous a fait du mal. En partant dans le top 10, ou même en partant onzième ou douzième, il y aurait eu une chance de terminer dans les points. Mais clairement, nous n'avons aucune marge et nous devons extraire le maximum de la voiture pour y parvenir. Nous avons des moyens clairs de voir où nous manquons un peu de performance, où nous devons progresser. Nous le savons, c'est à nous de trouver et d'avoir plus de rythme lors des prochains Grands Prix afin d'avoir un peu plus de marge."

Fernando Alonso, parti neuvième, a abandonné après être monté jusqu'à la septième place, mais il a lui aussi perdu quelques rangs par la suite. Ocon, de son côté, a dû effectivement s'élancer de la seizième position sur la grille et a finalement bouclé sa course à la treizième place. Il avance encore un autre élément d'explication : "Les nouvelles règles ont changé beaucoup de choses. Tout le monde dit que c'est une année où nous gardons la même réglementation et où c'est comme l'an dernier, mais ce n'est pas la réalité. L'essentiel de la voiture est nouveau. Tout le monde a perdu une grande quantité de grip et d'appui, tout le monde essaie de la récupérer. Tout le monde est plus lent, nous aussi par rapport à la voiture de l'an dernier. Nous savons donc où aller chercher du temps. Désormais, il faut le faire."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.