Jacques Dorfmann : le tennis français en deuil

Jacques Dorfmann : le tennis français en deuil©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 15 juillet 2017 à 19h17

Le célèbre arbitre français Jacques Dorfmann est décédé jeudi 13 juillet, à l'âge de 84 ans, rapporte Nice Matin. Incontournable dans les années 70 et 80, c'est lui qui avait arbitré la finale de Roland-Garros remportée par Yannick Noah face à Mats Wilander en 1983.

Il avait arbitré plus de 15 000 matchs, et avait côtoyé les plus grands joueurs, de Bjorn Borg à Jimmy Connors, en passant par André Agassi.

Sa voix était connue de tous les passionnés de tennis, qui se souviennent des remontrances qu'il faisait à John McEnroe pour calmer ses velléités.

Il avait arbitré son premier match de Roland-Garros en 1954, et avait été directeur du tournoi de 1969 à 1988. Passionné par le tennis, ses amis l'appelaient "la Bible", tant il était incollable sur le sujet, rapporte Nice Matin.

Il avait dû laisser son siège quand l'arbitrage était devenu professionnel et qu'il était nécessaire de passer des diplômes pour exercer. Il aimait rappeler qu'il était le "dernier arbitre à avoir vu un Français s'imposer à Roland-Garros". Dans son livre "Libre arbitre", en 1989, il confiait : "J'étais un joueur maladroit. Le ticket d'entrée à Roland-Garros était cher. Alors pour vivre les émotions de la petite balle jaune, je suis devenu arbitre".

 
16 commentaires - Jacques Dorfmann : le tennis français en deuil
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]