Montpellier sans détour

Les Montpelliérains sont en 8e de finale de la Coupe de France. (Reuters)

Les Montpelliérains sont en 8e de finale de la Coupe de France. (Reuters)

Montpellier est le dernier club qualifié pour les huitièmes de finale de la Coupe de France. Le club héraultais a décroché son billet en s’imposant ce lundi sur la pelouse de Tours (0-1), lors du dernier 16e de finale. Romain Cabella a inscrit le seul but du match en seconde période. Montpellier se rendra à Châteauroux au prochain tour.

Montpellier, solide dauphin du Paris Saint-Germain en Ligue 1, poursuit sa route en Coupe de France. Au terme d’un match engagé, les hommes de René Girard se sont imposés ce lundi à Tours (0-1) et se qualifient pour les huitièmes de finale. Pour son retour dans son ancien club, Olivier Giroud, le meilleur buteur de L1, n’a pas marqué. C’est Romain Cabella qui s’en est chargé en seconde période en reprenant du bout du pied un bon centre de Geoffrey Dernis. Suffisant pour dominer des Tourangeaux à court de réaction.

Privé de plusieurs joueurs importants, dont certains sont partis à la CAN comme Younes Belhanda, Girard a fait confiance à un groupe rajeuni. Tours, septième de Ligue 2 et toujours en course pour la montée, a imprimé un défi physique parfois très limite en guise de réponse. Wilfried Moimbé, le latéral gauche tourangeau, a ainsi évité l’expulsion à plusieurs reprises pour des tacles dangereux non sanctionnés par l’arbitre. La rencontre, hachée, s’est finalement jouée sur un beau mouvement côté droit, avec un centre précis de Dernis que Cabella reprend du bout du pied (0-1, 54e).

Le pressing tourangeau en fin de match n’a pas suffi pour arracher la prolongation. "C'est vraiment dommage parce qu'on a fait un bon match. Pas un grand match, car on aurait pu mieux faire mais on a eu quelques occasions pour égaliser et on n'est pas attentif sur le 1-0", a reconnu Peter Zeidler, l’entraîneur de Tours, devant la caméra d’Eurosport. "Offensivement et même dans la maîtrise, on doit faire beaucoup mieux, on doit avoir une meilleure conservation de balle. On retiendra qu'en coupe l'important c'est de passer, a souligné un René Girard pragmatique. On a marqué au bon moment et on est resté solide mais je pense qu'on peut mieux faire." Au prochain tour, Montpellier affrontera un autre club de Ligue 2, Châteauroux.

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

Le Sport sur votre mobile
en images
Elles sont arrivées Contrefaçons La Coupe pour le Real Faire sans lui La réponse de Giroud
à lire aussi