Vendée Globe : Quand les skippers se rencontrent en plein Océan indien

Vendée Globe : Quand les skippers se rencontrent en plein Océan indien©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le mardi 15 décembre 2020 à 23h52

Louis Burton grâce à son drone ou Damien Seguin depuis son bateau ont partagé des images impressionnantes du Vendée Globe. Dans le groupe de poursuivants, les écarts sont tellement minimes que les marins peuvent se voir.



Au pointage de 17h, il n'y avait que 12 milles entre Jean Le Cam, quatrième du Vendée Globe, et Damien Seguin, le huitième. Au cours de la journée, il y avait peut être même encore moins d'écart entre les cinq marins qui forment le groupe de poursuivants. A l'assaut du trio de tête, les bateaux Yes We Cam!, Bureau Vallée 2, Omia - Water Family, Seaexplorer - Yacht Club Monaco et Groupe Apicil longent actuellement la zone d'exclusion. Et ils se tiennent dans un mouchoir de poche à en croire les différentes vidéos tournés par les marins ce mardi. En plein milieu de l'Océan indien, ces cinq participants pouvaient se voir après plus de 23 000km de course. A la moitié de l'édition 2020-2021 du Vendée Globe, Louis Burton et Damien Seguin ont partagé des images rares. Le premier est allé rendre visite à Boris Herrmann avec son drone alors que le second pouvait apercevoir quatre de ses adversaires depuis le pont de son Imoca.


Voir cinq bateaux qui traversent l'Océan en étant bord à bord est très rare aussi loin dans la course. C'est ce qui rend ces images encore plus impressionnantes et renforce le suspense dans la course à la victoire. Rien n'est encore joué dans ce Vendée Globe où les rebondissements sont nombreux à tous les étages. En-dehors du top 20 d'ailleurs, Alexia Barrier et Miranda Merron se sont aussi croisées dans la journée de mardi. De quoi apporter un peu de compagnie dans cette course en solitaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.