WTA : S.Williams prendra sa retraite à l'issue de l'US Open

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 09 août 2022 à 15h31

Alors qu'elle a renoué avec la victoire ce lundi à Toronto, Serena Williams a assuré dans un entretien accordé au magazine américain Vogue qu'elle mettra un terme à sa carrière une fois le prochain US Open terminé.

Serena Williams annonce sa sortie de scène. Alors qu'elle a renoué avec la victoire ce lundi au premier tour du tournoi WTA de Toronto face à Nuria Parrizas-Diaz 430 jours après son dernier succès sur le circuit professionnel féminin, l'Américaine a annoncé que sa carrière touche à sa fin. « Il arrive un moment dans la vie où l'on doit décider de prendre une autre direction, a-t-elle déclaré dans un entretien accordé au magazine américain Vogue. Ce moment est toujours difficile quand on aime tant quelque chose. Mon Dieu, j'aime le tennis. Mais maintenant, le compte à rebours a commencé. » Si elle concède n'avoir « jamais aimé le mot retraite », Serena Williams voit la fin de sa longue aventure dans le tennis comme une « évolution ». « Je suis ici pour vous dire que j'évolue loin du tennis, vers d'autres choses qui sont importantes pour moi, a-t-elle ajouté. Il y a quelques années, j'ai lancé tranquillement Serena Ventures, une société de capital-risque. Peu de temps après, j'ai fondé une famille. Je veux agrandir cette famille. »


S.Williams : « Je vais savourer ces quelques semaines à venir »

Quatre ans après avoir donné naissance à sa fille Olympia, Serena Williams se dit prête à laisser de côté ce qui a fait son quotidien pour se focaliser sur sa famille. « Je dois me concentrer sur mon rôle de maman, mes objectifs spirituels et enfin découvrir une Serena différente, mais tout aussi excitante, a ajouté l'Américaine. Je vais savourer ces quelques semaines à venir. » En effet, Serena Williams entend bien se lancer un dernier défi. Alors qu'elle retrouvera Belinda Bencic ou Tereza Martincova à l'occasion du deuxième tour du tournoi WTA de Toronto, l'ancienne numéro 1 mondiale tirera définitivement sa révérence là où son histoire a commencé à s'écrire, sur les courts de Flushing Meadows. C'est lors de l'édition 1999 de l'US Open que la native de Saginaw est allée chercher son premier titre en Grand Chelem à l'issue d'une victoire en deux manches sur la numéro 1 mondiale de l'époque, Martina Hingis. Une longue série s'est alors déroulée jusqu'en janvier 2017 et l'Open d'Australie pour son 23 titre majeur, à une unité du record de Margaret Court, face auquel elle a échoué à quatre reprises entre 2018 et 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.