WTA - Rome : Swiatek encore en finale

Aurélien Canot, Media365, publié le jeudi 16 mai 2024 à 21h12

Déjà titrée à deux reprises à Rome, Iga Swiatek s'est qualifiée pour sa troisième finale au Foro Italico après sa nouvelle victoire (la dixième en onze confrontations), jeudi en deux sets (6-4, 6-3) dans la première demi-finale face à la jeune Américaine Coco Gauff, numéro 3 mondiale. En finale, la numéro 1 mondiale pourrait retrouver Aryna Sabalenka.

Et de trois ! Pour la troisième fois de sa carrière, Iga Swiatek disputera la finale du tournoi de Rome. La Polonaise, déjà titrée en 2021 et 2022, s'est une nouvelle fois hissée sur la dernière marche, jeudi après sa victoire en deux sets (6-4, 6-3 après 1h48 de jeu) face à Coco Gauff dans la première demi-finale. Il faut dire que la jeune joueuse américaine de 20 ans classée au 3eme rang mondial fait partie des victimes préférées de la numéro 1 mondial. Swiatek restait en effet sur neuf victoires en dix confrontations face à Gauff avant d'en ajouter une dixième à son compteur. La lauréate du dernier US Open le savait pourtant : pour avoir une chance d'enfin conjurer le mauvais sort contre la meilleure joueuse du monde, elle avait tout intérêt à prendre le meilleur départ possible. La huitième de finaliste à Madrid le mois dernier pouvait difficilement mieux s'y prendre. Après avoir breaké d'entrée celle face à qui elle n'a toujours pas gagné le moindre set et qui n'en a d'ailleurs toujours perdu aucun depuis son arrivée dans la capitale italienne, Gauff avait en effet réussi le départ idéal en menant 2-0 à l'issue des deux premiers jeux.

Vers une nouvelle finale contre Sabalenka ?

Elle est malheureusement très vite retombée dans ses complexes face à Swiatek, tout de suite revenue à hauteur avant de profiter plus tard de... deux doubles fautes de rang de l'Américaine pour basculer en tête dans cette demi-finale après un dernier jeu blanc. Sonnée, Gauff a encore fait le jeu de la numéro 1 mondiale, quatre jeux plus tard, en lui permettant involontairement de réussir une deuxième fois le break sur une faute en revers. Dès lors, le sort de la numéro 3 mondiale semblait scellé. Gauff s'est bien procuré une occasion de recoller (après que Swiatek a fait sa première double-faute du match), mais sans parvenir à la saisir. Et sur une nouvelle faute en revers de son adversaire, la Polonaise a pu conclure la rencontre presque dans la foulée, sur un nouveau break. La finale du tournoi de Rome pourrait donc opposer une nouvelle fois Swiatek et Sabalenka, sa dauphine au classement, deux semaines après que la première a été sacrée à Madrid en prenant sa revanche de l'édition précédente.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.