WTA - Rome : Sakkari éliminée, Collins et Ostapenko continuent

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le lundi 13 mai 2024 à 23h47

La n°8 mondiale Maria Sakkari a été sèchement éliminée par Victoria Azarenka en huitièmes de finale à Rome. En revanche, Danielle Collins et Jelena Ostapenko se sont qualifiées pour les quarts.

Eliminée en huitièmes de finale à Madrid, Maria Sakkari espérait faire mieux à Rome, mais la n°8 mondiale s'est inclinée au même stade. Opposée à Victoria Azarenka, qui l'avait déjà battue lors de leurs deux premières confrontations (en 2020 et 2021), la Grecque a été sèchement battue en deux sets et 1h17 de jeu : 6-4, 6-1. Dans le premier set, elle est parvenue à revenir de 0-3 à 3-3 après un départ catastrophique, mais elle a de nouveau été breakée lors du septième jeu, et la Biélorusse a pu conclure le set à 5-4 sur un jeu blanc. Dans le deuxième, Azarenka a breaké à 0-0, 3-1 et 5-1 et Sakkari n'a pas eu la moindre occasion de revenir dans le match. On ne la reverra pas avant Roland-Garros, alors que la Biélorusse va défier Danielle Collins. Sur la lancée de sa victoire sur Caroline Garcia, la n°15 mondiale, n'a laissé aucune chance à Irina Begu (161eme), s'imposant 6-0, 6-3 en 1h07. L'Américaine n'a pas eu la moindre balle de break à défendre durant cette rencontre, et après avoir déroulé son tennis dans le premier set (trois breaks en trois occasions), elle a pris le service de la Roumaine à 1-0 dans le deuxième, et s'est imposée à 5-3 sur sa septième balle de match, les deux derniers jeux s'avérant les plus difficiles pour elle.

Ostapenko s'est arrachée

Un peu plus tôt dans la soirée, Jelena Ostapenko avait également rallié les quarts de finale, après une bataille de 2h47 contre Rebecca Sramkova. La n°10 mondiale s'est imposée 4-6, 6-4, 7-6 contre la n°120, qu'elle avait affrontée pour la première fois il y a plus de neuf ans. Pas moins de douze breaks ont émaillé cette rencontre, où les deux joueuses ont commis six double-fautes chacune. Il y a d'ailleurs eu cinq breaks dans le premier set, que la Slovaque de 27 ans a gagné en prenant le service adverse à 4-4. Dans le deuxième, Ostapenko s'en est sortie en breakant elle aussi en fin de set, à 5-4. Il a donc fallu disputer une troisième manche, que Sramkova a bien débuté en menant 3-1, mais la Lettone a égalisé à 3-3, puis s'est procurée une balle de match à 6-5. La Slovaque l'a sauvée puis a poussé son adversaire à disputer un tie-break. Un jeu décisif bien maîtrisé par l'ancienne gagnante de Roland-Garros, qui l'a gagné 7-3. Prochaine adversaire : Sabalenka ou Svitolina.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.