US Open (H) : Mahut calme le jeu au sujet de Tsitsipas

US Open (H) : Mahut calme le jeu au sujet de Tsitsipas©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le samedi 04 septembre 2021 à 21h40

Alors que Stefanos Tsitsipas a fait beaucoup parler lors de cet US Open à cause de ses pauses vestiaires durant les matchs, Nicolas Mahut est monté au créneau et a défendu le Grec.



Trop, c'est trop pour Nicolas Mahut. Si les pauses vestiaires de Stefanos Tsitsipas ont fait parler plus que ces matchs à l'US Open, le Français a pris la parole pour défendre le numéro trois mondial. « C'est un joueur qui transpire beaucoup, c'est un fait. Peut-être que la pause prise par Djokovic contre lui en finale de Roland Garros a dû jouer, je ne sais pas. (...) Je comprends la gêne causée pour les joueurs quand il y a une pause. Est-ce que les pauses sont trop longues ? Oui. Est-ce que Tsitsipas pourrait faire moins long ? Oui. Est-ce que ça casse le rythme ? Oui. Maintenant, je trouve injustes les critiques qui s'abattent sur lui. Parce que ce n'est pas le seul qui le fait. C'est le règlement qui n'est pas bon. (...) J'aime ce qu'il dégage, j'aime son intensité. Je trouve qu'il fait du bien au tennis. Et c'est pour ça que je trouve que ce qui lui arrive n'est pas juste », a notamment déclaré l'Angevin.

« Il faut arrêter le Tsitsipas bashing »

« Il faut arrêter le Tsitsipas bashing. Ce qui me dérange, c'est qu'on finit avec un Tsitsipas qui a tout le public contre lui alors qu'il a livré un spectacle incroyable. Contre Murray, le match, il était dingue. Contre Alcaraz, c'était extraordinaire... Et après un tournoi comme ça, on ne parle que de ça. C'est quand même dommage, a par la suite expliqué Mahut, lors d'un entretien accordé à L'Equipe. Sans parler de ce truc ridicule de dire, comme Zverev l'a fait à Cincinnati, qu'il se fait coacher pendant la pause dans le vestiaire. C'est impensable. Il y a un officiel qui nous suit dans les vestiaires et c'est interdit. Si la personne voyait que Tsitsipas sortait le téléphone du sac, elle le rapporterait immédiatement à l'arbitre. Ça n'a pas de sens. Mais une fois que c'est dit, on a l'impression que ça devient une vérité que tout le monde prend telle que. Et on assimile Tsitsipas à un tricheur. » Reste à savoir comment l'ATP et l'ITF vont réagir et peut-être chiffrer la durée de ces pauses.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.