Tig regrette son attitude

Tig regrette son attitude©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, publié le samedi 03 octobre 2020 à 19h23

Patricia Maria Tig est en colère contre elle-même, après l'image qu'elle a donné en hurlant sur les spectateurs lors du tie-break de son match contre Fiona Ferro, perdu au troisième tour de Roland-Garros (7-6, 4-6, 6-0).

On a vu Patricia Maria Tig s'énerver considérablement contre le public dans le tie-break du premier set, à 6-6. Face à Fiona Ferro, elle a crié très fort et à plusieurs reprises, comme pour défier une partie des spectateurs près d'elle, ce qui lui a valu pas mal de sifflets pour tout le reste de la rencontre. La 59eme joueuse mondiale a tenu à faire amende honorable.

"J'adore les conditions, c'est un endroit incroyable pour moi, mais malheureusement je n'ai pas pu rester calme pendant ce premier set, concède ainsi la Roumaine. C'est très difficile de jouer contre une native du pays où se tient le tournoi. Si je pouvais, j'aurais aimé changer toute mon attitude, tout ce que je faisais sur le court. C'est pour ça que j'espère avoir une autre opportunité de jouer sur les plus grands courts du monde. J'espère pouvoir m'améliorer par rapport à cette attitude, mais également par rapport à mon niveau de jeu."

"Je serais très heureuse de la rejouer"

Finalement battue en trois sets, dont un 6-0 pour finir (7-6, 4-6, 6-0), Tig est heureuse d'avoir pu participer à un tel match : "C'est une excellente joueuse, elle a vraiment fait un match incroyable. On s'est battues, on faisait jeu égal pendant les deux premiers sets et je me suis un peu surpassée dans le premier. En fin de compte, ça a été très dur pour moi de garder le même niveau de jeu jusqu'à la fin, mais dans l'ensemble, je suis très satisfaite. Je pense que nous nous sommes battues sur chaque point et je serais très heureuse de la rejouer."

Un fair-play et une attitude à souligner. Agée de 26 ans, la jeune maman, qui avait arrêté le tennis pendant deux ans (de mi-2017 à mi-2019), n'était jamais allée aussi loin sur un tournoi du Grand Chelem. Elle venait déjà de passer un tour pour la première fois à l'US Open, éliminée par Donna Vekic.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.