Swiatek a posé avec son trophée dans Paris

Swiatek a posé avec son trophée dans Paris©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le dimanche 11 octobre 2020 à 19h01

Au lendemain de sa belle victoire à Roland-Garros, Iga Swiatek a posé dans Paris avec son trophée.



Ce Roland-Garros 2020 si spécial s'est achevé avec une lauréate surprise. Disputé au début de l'automne en raison d'un report dû à la pandémie de coronavirus, le Grand Chelem français a débouché sur le sacre d'Iga Swiatek. Samedi, la 54eme mondiale a offert à la Pologne un premier sacre majeur en dominant aisément l'Américaine Sofia Kenin (6-4, 6-1). Un succès logique pour la jeune joueuse de 19 ans qui a étalé une belle fraîcheur et des coups renversants exécutés avec une confiance inébranlable.

« Une expérience qui va changer ma vie »


« Je suis fière de moi, j'ai fait un bon tournoi ces deux dernières semaines et je ne m'attendais pas à gagner le trophée. C'est une expérience qui va changer ma vie », a déclaré Swiatek dont l'objectif prochain sera de « rester régulière ». « C'est cela qui est compliqué dans le tennis féminin, a-t-elle ajouté. C'est pour cela qu'il y a tellement de nouvelles gagnantes de Grand Chelem, parce que nous ne sommes pas aussi régulières que peuvent l'être Nadal et Djokovic. C'est pour ça que mon objectif sera de rester régulière et ce sera difficile d'y arriver. Pour l'instant, je veux profiter de l'instant. Je penserai plus tard à mes objectifs futurs. »

Une séance photo sur le toit des Galeries Lafayette

Victorieuse samedi, Iga Swiatek a savouré son sacre ce dimanche. Vêtue d'une robe colorée, la jeune femme s'est déplacée à l'extérieur du stade Roland-Garros pour effectuer la traditionnelle séance photo d'après tournoi. Celle qui sera 17eme au classement WTA, lundi, a posé pour les photographes sur le toit des Galeries Lafayette. Un cadre offrant une magnifique vue sur Paris. Avec notamment la Tour Eiffel en arrière-plan. De beaux souvenirs supplémentaires pour Swiatek qui n'a concédé aucun set durant le tournoi comme Rafael Nadal, net tombeur de Novak Djokovic en trois manches, dimanche après-midi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.