Krejcikova-Sakkari, cette demi-finale si inattendue

Krejcikova-Sakkari, cette demi-finale si inattendue©Media365

Marie Mahé, Media365 : publié le jeudi 10 juin 2021 à 12h00

Ce jeudi aura lieu les demi-finales de Roland-Garros dans le tableau féminin. Notamment celle opposant la Tchèque Barbora Krejcikova à la Grecque Maria Sakkari, qui ont écarté de nombreuses têtes de série pour en arriver là.



Au début de cette édition 2021 de Roland-Garros, peu de gens, voire même certainement personne, n'aurait pu imaginer un dernier carré de la sorte, dans le tableau féminin. Et pour cause, les demi-finales opposeront quatre novices à ce stade de la compétition en Grand Chelem. Cette journée de jeudi débutera à 15h00, avec la première demi-finale opposant la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, 32eme joueuse mondiale et tête de série n°31, à la Slovène Tamara Zidansek, 85eme joueuse mondiale. Quant à la deuxième et dernière demi-finale, aussi étonnante que la première, elle verra s'affronter la Tchèque Barbora Krejcikova, 33eme joueuse mondiale, et la Grecque Maria Sakkari, 18eme joueuse mondiale et tête de série n°17. Ces deux joueuses ont enchaîné les exploits, depuis le début de la quinzaine, n'hésitant alors pas à écarter tête de série sur tête de série.

Sakkari a notamment battu la tenante du titre

La Tchèque, tout d'abord, a sorti sa première tête de série à l'occasion du deuxième tour de ces Internationaux de France, en la personne de la Russe Ekaterina Alexandrova, tête de série n°32. Au troisième tour, Barbora Krejcikova a fait encore plus fort, avec l'Ukrainienne Elina Svitolina, tête de série n°5, avant, lors des quarts de finale, d'écarter l'Américaine Cori Gauff, tête de série n°24. De son côté, la Grecque n'a pas manqué, non plus, de déjouer les pronostics. Elle-même tête de série n°17, Maria Sakkari a sorti la Belge Elise Mertens, pourtant tête de série n°14, au troisième tour. En huitièmes de finale, la 18eme joueuse mondiale a fait fort, avec sa victoire contre l'Américaine Sofia Kenin, tête de série n°5. Et que dire de son quart de finale. En effet, à ce stade de la compétition, Maria Sakkari s'est offert le scalp de la Polonaise Iga Swiatek, tête de série n°8 mais également et surtout tenante du titre. Désormais, Sakkari est la mieux classée. Un Roland-Garros décidément si imprévisible.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.