Open d'Australie (H) : Battu par meilleur que lui, Daniil Medvedev veut tirer du positif de sa finale

Open d'Australie (H) : Battu par meilleur que lui, Daniil Medvedev veut tirer du positif de sa finale©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 21 février 2021 à 21h45

Au sortir de sa défaite en trois manches face à Novak Djokovic lors de la finale de l'Open d'Australie, Daniil Medvedev a assuré vouloir apprendre de ce deuxième revers en finale de Grand Chelem.

Daniil Medvedev n'a même pas pu réellement y croire. Après avoir poussé Rafael Nadal en cinq manches lors de la finale de l'US Open 2019, le Russe a été expédié par Novak Djokovic en trois manches ce dimanche lors de celle de l'Open d'Australie 2021. Présent en conférence de presse à l'issue de la rencontre, celui qui sera numéro 3 mondial ce lundi a confirmé sa détestation de la défaite. « C'est vraiment dur, je n'aime pas perdre des matchs, et peu importe si c'est au premier tour ou en finale d'un Grand Chelem », a ainsi déclaré Daniil Medvedev avant de faire un parallèle entre le succès de Novak Djokovic et ceux qu'il a pu lui même vivre en début de quinzaine à Melbourne. « J'ai un peu l'impression qu'il vient de remporter le genre de matchs que j'avais remportés depuis le début du tournoi, a ajouté le natif de Moscou. Je pense à mes matchs contre Andrey Rublev et Stefanos Tsitsipas, deux superbes joueurs du Top 10, que j'ai battus sur des scores similaires alors qu'ils jouaient bien. Mais je me sentais meilleur qu'eux. » Un sentiment qui, selon lui a été la « même chose aujourd'hui (dimanche) pour Novak Djokovic », qui a été « le meilleur joueur » lors de cette finale.

Medvedev : « Les trois sont meilleurs »

S'il s'est incliné en trois manches, Daniil Medvedev a posé des problèmes à Novak Djokovic en début de rencontre. « J'étais bien là au premier set, et j'ai eu un break d'avance au début du deuxième, rappelle le Russe. Pourtant, au bout du compte, je perds effectivement en trois sets secs un match au cours duquel je n'ai pas si mal joué. » Le joueur de 25 ans concède tout de même ne pas avoir joué à son meilleur niveau face à un adversaire qui a haussé le sien. « Il a probablement rendu son jeu si bon que je n'ai pas pu maintenir mon niveau », a analysé Daniil Medvedev. Une deuxième défaite en finale face à un des trois géants du circuit ATP dont le Moscovite compte tirer un peu plus d'expérience en vue d'une nouvelle opportunité même s'il a confié que prendre le meilleur sur Novak Djokovic, Rafael Nadal ou Roger Federer ne sera jamais chose aisée. « Quand ils sont dans la zone, ils sont de meilleurs joueurs que nous. Les trois sont meilleurs, je n'ai pas peur de le dire. C'est juste la vérité, a confié le Russe. Dans les faits, dans les chiffres, dans tout. »

Medvedev : « Mon meilleur n'était pas là cette fois »

Admettant que Novak Djokovic a « été assez exceptionnel au service, meilleur dans ce domaine que lors de nos matchs précédents », Daniil Medvedev ne compte pas s'apitoyer sur son sort, ne pensant pas que cette défaite va lui peser longtemps. « Ce qui me réconforte, c'est que j'essaye toujours de donner le meilleur. Mon meilleur n'était pas là cette fois. Ça arrive, c'est la vie, a confié le Russe, assez philosophe. En général je digère assez vite les défaites. On a déjà commencé un peu, mais je vais continuer à discuter de ce match avec mon coach, afin que ça serve d'expérience pour la prochaine fois. » Avec l'objectif d'imiter Dominic Thiem lors du dernier US Open et, à l'avenir de signer son premier succès dans un tournoi du Grand Chelem... ce qui pourrait lui imposer de venir à bout d'un membre du « Big 3 ». « Quand vous êtes face à eux, vous voulez les battre. Vous n'avez rien à faire qu'ils soient le Big 3 ou le Big 100, ajoute Daniil Medvedev. Mais c'est pour ça qu'ils ont tant de titres en Grand Chelem. Ils sont vraiment bons ! » Mais cela ne l'empêchera pas de croire en sa bonne étoile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.