ATP - Monte-Carlo : Le choc pour Rublev, Nadal expéditif, tremblement de terre pour Djokovic

ATP - Monte-Carlo : Le choc pour Rublev, Nadal expéditif, tremblement de terre pour Djokovic©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 15 avril 2021 à 20h05

Sensation à Monte-Carlo, avec l'élimination du n°1 mondial Novak Djokovic par Dan Evans ! Les autres surprises du jour sont venues des défaites d'Alexander Zverev contre David Goffin et Pablo Carreño Busta face à Casper Ruud. Lucas Pouille a été éliminé également. Pas de problème en revanche pour Stefanos Tsitsipas et Rafael Nadal, bourreau de Dimitrov en moins d'une heure et qui affrontera en quarts Andrey Rublev, vainqueur du duel qui l'opposait à Roberto Bautista Agut. Ca passe également pour le tenant du titre Fabio Fognini.


Nadal impressionnant !

Encore sonné par le séisme qu'il venait de vivre avec l'élimination d'entrée de Novak Djokovic face à Daniel Evans, le court Rainier III a ensuite été le théâtre d'une promenade de santé. Pour son deuxième match dans le tournoi, l'immense favori Rafael Nadal a en effet passé à la moulinette (6-1, 6-1) le pauvre Grigor Dimitrov. Déjà impressionnant pour ses débuts dans ce rendez-vous qu'il a remporté onze fois, mercredi contre Delbonis, Nadal a fait plus fort encore jeudi face au Bulgare, auquel il n'a laissé que deux jeux cette fois (contre trois la veille à l'Argentin) au cours d'un cavalier seul qui n'a même pas atteint l'heure de jeu (55 minutes). Un score sans appel qui doit beaucoup, certes, au nombre impressionnant de fautes directes de Dimitrov dans cette partie (le Bulgare en a commises 26 dans le seul premier set), mais surtout au talent du numéro 3 mondial, déjà parfaitement réglé manifestement alors que la saison sur sa surface préférée débute seulement. Qualifié pour son seizième quart de finale consécutif en Principauté - le 95eme en Masters 1 000 pour l'Espagnol, Nadal, en quête d'un douzième sacre sur le Rocher, a confirmé dès sa deuxième sortie qu'il serait très compliqué de l'empêcher d'atteindre son objectif sur la terre battue monégasque cette année encore.


Fognini reste en course, Carreño Busta au tapis

Fabio Fognini, tenant du titre, fera évidemment tout pour conserver son trophée obtenu il y a deux ans (l'édition 2020 avait été annulée en raison de la pandémie de Covid-19). Jeudi, l'Italien classé au 18eme rang mondial s'est hissé en quarts de finale du tournoi pour la troisième année de suite après son succès sans trop trembler (6-2, 7-6) aux dépens de Filip Krajinovic, même si le Serbe finaliste à Bercy en 2017 a servi dans le deuxième set pour recoller à une manche partout. Fognini devait s'attendre à retrouver Pablo Carreño Busta, il se frottera finalement à Casper Ruud. Le Norvégien bourreau au tour précédent de Diego Schwartzman a signé un nouvel exploit jeudi, en s'offrant cette fois l'Espagnol, numéro 12 mondial. Là aussi, il a fallu près de trois heures de jeu (2h55) et trois sets très disputés (7-6, 5-7, 7-5) au 27eme au classement pour créer au bout du suspense et dans le froid pas loin d'être glacial l'une des sensations du jour aux dépens du vainqueur à Marbella la semaine dernière.


Pouille n'a pas tenu le coup

Il n'y a plus de Français à Monte-Carlo ! Lucas Pouille, qui avait remporté mercredi son deuxième match dans un même tournoi ATP pour la première fois depuis octobre 2019, n'est pas parvenu à signer la passe de trois. L'obstacle Alejandro Davidovich Fokina (58eme) était trop élevé pour le 86eme mondial, trop juste physiquement, qui s'est incliné 6-2, 7-6 en 1h45. Face à l'Espagnol de 21 ans qu'il affrontait pour la première fois, Pouille a eu du mal à trouver les bonnes zones dans le premier set, et s'est fait breaker à 2-2 et 4-2, sans parvenir à débreaker (il n'a eu qu'une occasion, à 2-3). Mené 3-1 en début de deuxième set, le Français redoutait alors de s'acheminer vers une lourde défaite, mais il a su hausser son niveau de jeu pour recoller à 3-3. C'est à ce moment-là que l'Espagnol s'est fait une grosse frayeur en se tordant la cheville gauche, mais il a finalement pu continuer. Les deux joueurs ont ensuite tenu leur service, malgré plusieurs balles de break des deux côtés, dont deux à 6-5 qui étaient des balles de set pour Pouille, qui venait de se faire masser le dos par le kiné. Mais tout s'est finalement joué au tie-break, où l'Espagnol s'est montré plus solide pour l'emporter 7-2 et s'offrir un premier quart de finale en Masters 1000. Lucas Pouille, qui va gagner quatorze places au classement, peut être satisfait de son tournoi. On devrait le retrouver à Belgrade la semaine prochaine.

Tsitsipas facile, Zverev tombe sur un os

En quarts de finale, Davidovich Fokina sera opposé pour la première fois à Stefanos Tsitsipas, qui n'avait encore jamais atteint ce stade de la compétition sur le Rocher. Le n°5 mondial n'a pas connu de difficultés particulières pour se défaire du n°24, Cristian Garin, en s'imposant 6-3, 6-4 en 1h41. Auteur de 4 aces, 0 double-faute et 58% de premières balles, le Grec n'a été breaké qu'une seule fois lors de ce match. Il a empoché le premier set en breakant à 4-3 sur sa deuxième occasion, puis a pris le service adverse d'entrée de deuxième manche. Le Chilien est parvenu à égaliser à 4-4, mais a été breaké dans la foulée, laissant ensuite Tsitsipas conclure sur un jeu blanc. Pour Alexander Zverev en revanche, le tournoi est déjà terminé. Vainqueur du tournoi d'Acapulco le 20 mars, le n°6 mondial a été battu d'entrée à Miami, et le voici éliminé d'entrée à Monte-Carlo, par David Goffin. Le Belge, qui l'avait déjà battu trois fois sur cinq, mais jamais sur terre battue, l'a emporté 6-4, 7-6 en 1h51, après un match très solide. Le n°15 mondial a en effet sauvé les six balles de break que s'est procuré l'Allemand pour s'imposer. Dans le premier set, il a breaké à 3-3 et est parvenu à l'emporter sur sa deuxième balle de set, après avoir sauvé une balle de 5-5. Dans le deuxième, il a réussi à sauver trois balles de 4-2, puis a décroché le tie-break. Dans ce jeu décisif, Goffin pensait l'emporter facilement en menant 6-2, mais Zverev a sauvé les quatre balles de match. Cependant, à 8-7, l'Allemand a perdu le point sur son service, et donc le match. C'est donc David Goffin qui disputera son troisième quart de finale à Monte-Carlo, contre Dan Evans (qui l'a battu lors de l'ATP Cup 2020), et qui va grimper de trois places pour se retrouver 12eme, au minimum, lundi prochain.

Avec A.C

MONTE-CARLO (Monaco, Masters 1000, terre battue, 2 069 230€)
Tenant du titre (en 2019) : Fabio Fognini (ITA)

Quarts de finale
Evans (GBR) - Goffin (BEL, n°11)
Tsitsipas (GRE, n°4) - Davidovich Fokina (ESP)
Rublev (RUS, n°6) - Nadal (ESP, n°3)
Ruud (NOR) - Fognini (ITA, n°15)

Huitièmes de finale
Evans (GBR) bat Djokovic (SER, n°1) : 6-4, 7-5
Goffin (BEL, n°11) bat A.Zverev (ALL, n°5) : 6-4, 7-6 (7)
Tsitsipas (GRE, n°4) bat Garin (CHI, n°16) : 6-3, 6-4
Davidovich Fokina (ESP) bat Pouille (FRA, WC) : 6-2, 7-6 (2)

Rublev (RUS, n°6) bat Bautista Agut (ESP, n°9) : 7-6 (2), 5-7, 6-3
Nadal (ESP, n°3) bat Dimitrov (BUL, n°14) : 6-1, 6-1
Ruud (NOR) bat Carreño Busta (ESP, n°12) : 7-6 (4), 5-7, 7-5
Fognini (ITA, n°15) bat Krajinovic (SER) : 6-2, 7-6

Vos réactions doivent respecter nos CGU.