ATP - Miami : Gaston raconte son exploit face à Isner

ATP - Miami : Gaston raconte son exploit face à Isner©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 26 mars 2022 à 08h57

Hugo Gaston (68eme) a frappé fort pour éliminer John Isner, 22eme mondial, au Masters 1000 de Miami. IL raconte son exploit face au géant américain.



Et le « petit » joueur de 1,73 m s'est offert le géant de 2,08 m ! Au 2eme tour du Masters 1000 de Miami, Hugo Gaston a frappé un très grand coup en s'offrant John Isner (22eme au classement ATP) chez lui devant le public américain. Un succès en deux manches (7-6, 6-4) pour le Français, classé 68eme mondial, qui a dominé le vainqueur de l'édition 2018 et décroché l'une de ses plus belles victoires. Lui, qui n'affichait qu'un succès en 2022 sur le circuit avant d'arriver en Floride...

Gaston : « J'ai fait un très bon match »


« Je suis très content, c'est une belle victoire, ce n'est jamais simple de jouer Isner aux États-Unis. Il a un style de jeu qui est très particulier. Il y avait très peu de rythme, très peu d'échanges. J'ai réussi à être solide dans les moments importants et j'ai fait un très bon match », a réagi Hugo Gaston, tombeur de la machine à aces (Isner en a claqué 22 sur la rencontre) sans s'être frustré. « Je savais que j'allais prendre des aces. J'ai eu pas mal d'occasions au début du match, je ne les ai pas faites mais je suis resté dans le match. Même le tie-break n'était pas très bien embarqué mais je suis toujours resté dedans. C'est difficile de jouer contre des joueurs comme ça mais dans l'ensemble j'essayais de rester concentré sur mes jeux de service. Il faut savoir saisir l'occasion. Sur le dernier point, je retourne et il rate la volée. Il fallait être vigilant tout le temps pour toujours lui faire jouer un coup de plus. »

« Je prends un max de plaisir ici »

Tombeur d'Emilio Nava lors de son entrée en lice, Hugo Gaston vient d'enchaîner deux succès sur le circuit pour la première fois depuis le Masters 1000 de Paris en fin d'année dernière. « Mon niveau de jeu est là donc il n'y avait pas d'inquiétude mais c'est sûr que c'est bien que ça se concrétise avec des victoires. Gagner des matches ici contre de bons joueurs, c'est bien. Mais j'aime bien ce genre de tournoi, ce genre d'ambiance donc je prends un max de plaisir ici. Je suis content d'être au troisième tour », s'est réjoui le Toulousain qui défiera le Britannique Cameron Norrie, tête de série numéro 10 du tournoi, lors de son prochain match.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.