Nadal : " Je n'ai pas oublié comment jouer au tennis "

Nadal : " Je n'ai pas oublié comment jouer au tennis "©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 15 novembre 2022 à 21h18

Battu lors de ses deux premiers matchs dans un Masters pour la première fois depuis 2009, Rafael Nadal, très amer, n'était pas forcément surpris pour autant de sa nouvelle contre-performance lors d'une fin de saison nettement en deçà de ses performances. Le champion espagnol sait qu'il peut retrouver ce qui lui fait défaut aujourd'hui pour retrouver son meilleur niveau. Mais sans garantie pour autant d'y parvenir, à l'entendre.



Rafael Nadal était déjà en plein doute. Sa nouvelle défaite, mardi contre Felix Auger-Aliassime alors qu'il n'avait plus perdu ses deux premiers matchs dans un Masters depuis 2009, n'a fait qu'accentuer cette crise qui couvait déjà dans la tête du champion, méconnaissable en cette fin de saison. Certes, après être resté un long moment sans jouer, le Majorquin ne cache pas qu'il s'attendait à avoir du mal à retrouver son meilleur tennis. Mais pas de là pour autant à accumuler les défaites, comme il l'a fait ces dernières semaines. Nadal l'a toutefois bien rappelé mardi devant la presse après sa nouvelle défaite, de surcroît encore en deux sets (6-3, 6-4) : il n'est pas particulièrement étonné de n'être que l'ombre de lui-même actuellement. Toutefois, ce n'est pas parce qu'il avait conscience qu'il aurait de nouveau du mal à terrasser ses rivaux qu'il vit bien pour autant d'être presque rentré dans le rang sur le plan des résultats. "Vivre ce que j'ai vécu ces dernières semaines sur les courts, ce n'est pas une grande surprise. Mais ça ne veut pas dire que ça ne m'attriste pas", analysait après-coup celui qui peut encore mathématiquement espérer poursuivre sa route et donc continuer de rêver à son premier titre dans un Masters, même s'il faudrait un véritable miracle lié à un concours de circonstances assez incroyable.

Nadal : "Je vais mourir pour ça"

Pour le moment, au-delà de ses chances (bien maigres) de se qualifier, l'Espagnol est surtout préoccupé par ce meilleur niveau qu'il ne parvient pas à retrouver. Plus grave encore : il sait que rien ne lui permet aujourd'hui d'être certain de le retrouver un jour. Même s'il refuse de ne pas y croire. "Je ne pense pas avoir oublié comment jouer au tennis ni comment me sentir assez fort mentalement. J'ai juste besoin de retrouver ces sentiments positifs et toute cette confiance et cette mentalité pour être au niveau où je veux être. Je ne sais pas si je vais de nouveau atteindre ce niveau mais, ce dont je suis sûr, c'est que je vais mourir pour ça." Toutefois, comme pour ce qui est de mourir sur le court, Nadal semble avoir de plus en plus de mal à le faire. Alors mourir pour atteindre ce niveau, cela pourrait lui paraître de plus en plus difficile. Pour ne pas dire impossible. Le "Taureau de Manacor" sera très vite fixé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.