Monfils et Svitolina sont parents

Monfils et Svitolina sont parents©panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le dimanche 16 octobre 2022 à 12h51

Compagne de Gaël Monfils, Elina Svitolina a donné naissance à une petite fille samedi.



Un heureux événement pour Gaël Monfils et Elina Svitolina ! La joueuse de tennis ukrainienne a donné naissance à leur premier enfant samedi, une petite fille prénommée Skaï. "Quelle nuit ! Mesdames et Messieurs, veuillez accueillir chaleureusement Skaï Monfils. Je ne remercierai jamais assez mon mari pour avoir vécu ce moment inoubliable avec moi", a-t-elle écrit sur les réseaux sociaux, en légende d'une photo où on voit une de ses mains, ainsi qu'une du Parisien, touchant celle de leur petite fille. "J'ai passé la nuit la plus incroyable de ma vie, qui s'est terminée par le plus beau des cadeaux vers 6 heures du matin. Elina était forte et courageuse. Je ne peux pas assez remercier ma femme et Dieu pour ce moment si spécial. Bienvenue au monde ma petite princesse Skaï", a réagi Monfils.

Le Français et l'Ukrainienne se sont mariés en juillet 2021 à Nyon (Suisse), et ont annoncé qu'ils attendaient un premier enfant en mai dernier. Côté sportif, Monfils, blessé au pied droit à Montréal en août, n'a plus joué depuis le mois d'août. Et s'il est toujours le numéro 1 tricolore, devant Adrian Mannarino (44e joueur mondial), le Francilien est redescendu au 38e rang du classement ATP. Forcément très perturbée par la guerre en Ukraine, Svitlina, apparue pour la dernière fois sur le circuit en mars, avec deux éliminations dès le premier tour à Indian Wells et Miami, occupe pour sa part la 164e place du classement WTA. Elle avait notamment critiqué la décision d'autoriser les Russes et les Biélorusses concourir à l'US Open. "Le sport ukrainien a fait un retour en arrière de 10 ans minimum, car toutes les infrastructures ont été endommagées ou complètement détruites. Je peux vous dire qu'il y a beaucoup de raisons qui pourraient décider de ne pas laisser les joueurs russes et biélorusses concourir", avait-elle expliqué à Reuters, regrettant également le silence des joueurs russes et biélorusses du circuit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.