Bâle : Wawrinka sort Ruud !

Bâle : Wawrinka sort Ruud !©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 25 octobre 2022 à 21h27

Un mois après avoir sorti Daniil Medvedev à Metz, Stan Wawrinka a signé un nouvel exploit, ce mardi à Bâle, en s'offrant cette fois le numéro 3 mondial Casper Ruud. Le joueur suisse de 37 ans a de surcroît surclassé (6-4, 6-4) le Norvégien.



Stan Wawrinka avait promis à ses supporters qu'ils reverraient le grand "Stan" à l'œuvre en 2023. Le vétéran suisse de 37 ans a décidé de prendre un peu d'avance sur ses prévisions. Car tout laisse penser alors que la saison touchera bientôt à sa fin que le Wawrinka qui accumule les exploits depuis plusieurs semaines n'a pas grand-chose à envier à celui qui avait remporté l'US Open en 2016, Roland-Garros l'année d'avant et l'Open d'Australie un an plus tôt au meilleur de sa carrière. L'ancien numéro 3 mondial aujourd'hui 194eme au classement uniquement a d'ailleurs créé une nouvelle fois la sensation, le tout sur son court préféré et devant ses fans, ce mardi au 1er tour du tournoi de Bâle en s'offrant l'un des favoris Casper Ruud, numéro 3 mondial, et ce en deux sets (6-4, 6-4). Un mois après avoir déjà réalisé un exploit colossal aux dépens de Daniil Medvedev à Metz, Wawrinka a cette fois donné une petite leçon à un Ruud complètement dépassé et, il est vrai, dans un très mauvais jour. Le triple vainqueur en Grand Chelem n'y est toutefois évidemment pas pour rien.

Nakashima, pour une première

Et la manière dont il a pratiquement maîtrisé son sujet face au Norvégien du premier au dernier point atteste de la supériorité sur ce match de celui qui avait buté d'entrée sur un autre "ancien" Richard Gasquet à Anvers. Sur ses terres, le compatriote du tout frais retraité et autre chouchou du public bâlois Roger Federer ne pouvait pas s'imaginer mordre la poussière d'entrée une deuxième fois de suite. Le demi-finaliste du tournoi de Metz, où il avait dû abandonner en cours de match contre Bublik, avait raison d'y croire, n'en déplaise au finaliste du dernier US Open, qu'il avait en face de lui. Brandon Nakashima est prévenu : Wawrinka est de retour à son meilleur niveau. Le Suisse se méfie cependant du jeune Américain. "C'est un très bon joueur, un joueur qui monte et un joueur très solide encore une fois. Je l'ai vu jouer, je ne me suis encore jamais entraîné avec lui." Pour la dernière confrontation entre les deux hommes, Nakashima, opposé au héros local sur ses terre, ne devrait pas être déçu du voyage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.