ATP - Kitzbühel : Ramos-Vinolas et Bautista Agut ont rendez-vous dans le dernier carré

ATP - Kitzbühel : Ramos-Vinolas et Bautista Agut ont rendez-vous dans le dernier carré©Panoramic, Media365

Guillaume MARION, Media365, publié le jeudi 28 juillet 2022 à 16h45

Ce jeudi, à Kitzbühel, Albert Ramos-Vinolas et Roberto Bautista Agut se sont qualifiés pour les demi-finales du tournoi en battant respectivement Pedro Martinez et Jiri Lehecka.



On aura le droit à une demi-finale 100 % espagnole à Kitzbühel. Si le tournoi a connu de nombreux forfaits de dernière minute, Albert Ramos-Vinolas continue de tracer sa route en Autriche. Ce jeudi, en quart de finale, le natif de Barcelone a sorti son compatriote Pedro Martinez en deux sets (6-4, 6-2) et 1h50 de jeu. En début de match, après un break de chaque côté lors des deux premiers jeux, c'est le vétéran espagnol (34 ans) qui a su saisir sa chance sur une rare balle de break, à 4-4, pour ensuite conclure derrière. Par la suite, Martinez est passé proche de la correctionnelle mais a réussi à conserver ses mises en jeux jusqu'à 2-2, avant de complètement craquer et voir Ramos-Vinolas inscrire les quatre jeux suivants. Ainsi, sur la terre battue autrichienne, ce dernier verra le dernier carré du tournoi ATP 250 et retrouvera un adversaire qu'il connait plutôt bien, à savoir Roberto Bautista Agut, même s'il ne l'a plus joué depuis 2017.

Bautista Agut a joué à se faire peur

En effet, l'actuel 20eme mondial au classement ATP a joué ave le feu ce jeudi mais se retrouve lui aussi en demi-finales à Kitzbühel. Opposé à Jiri Lehecka, l'Espagnol de 34 ans s'est montré renversant pour s'en sortir en trois manches (4-6, 7-5, 7-5) et presque 3h de jeu (2h57 pour être exact). Car, dans un premier set marqué par cinq breaks, c'est le Tchèque qui a eu le dernier mot, lui qui a mené 5-2 et a raté une balle de set à 5-3. Cependant, Roberto Agut a ensuite mis la marche avant, bien qu'il ait été le premier à perdre son service dans la deuxième manche, à 1-1. Mais, alors que Lehecka allait servir pour le match, l'Espagnol s'est repris de la meilleure des manières en débreakant, puis en prenant à nouveau le service de son adversaire dans la foulée. Dans le dernier set, un break à 6-5 en sa faveur, sur sa troisième balle de match, a fait le bonheur de l'Espagnol, qualifié pour les demies en Autriche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.