ATP : Karatsev rêve des JO

ATP : Karatsev rêve des JO©Media365

Guillaume Issner, publié le dimanche 21 mars 2021 à 20h10

Aslan Karatsev a les Jeux Olympiques de Tokyo dans un coin de sa tête. Le Russe, impressionnant depuis le début de la saison, rêve de ramener une médaille pour son pays.



Aslan Karatsev est LA révélation de ce début de saison. Inconnu du grand public il y a encore deux mois, le Russe a réalisé un Open d'Australie XXL. Issue des qualifications, il a été jusqu'en demi-finales avant de remporter samedi à Dubai son premier titre de la saison. 112eme mondial au début de l'année, le joueur de 27 ans a fait un bond au 42eme rang et fera son entrée dans le Top 30 ce lundi, a la 27eme place. Impérial sur le court, l'homme aux quinze victoires et deux défaites depuis le 1er janvier peut déborder d'ambitions pour cette saison. Et selon les dires de son entraineur Yahor Yatsyk, il a ciblé avec son poulain un événement bien précis pour cet été. « Aux Jeux Olympiques, nous voulons vraiment jouer et représenter le pays, a-t-il déclaré à l'agence de presse russe Tass. Nous n'y pensons pas encore beaucoup, mais nous devons commencer à nous préparer. C'est un tournoi différent, les Jeux Olympiques ont toujours été importants et nous voulons apporter une médaille à notre pays. Si nous pouvons le faire, alors prenons l'or. »

La Russie bien représentée

Une chose est sûre, si Aslan Karatsev continue à produire un tennis de grande qualité, il aura les armes pour succéder à Andy Murray au palmarès du tournoi de simple messieurs. Du côté de la Russie, ce n'est pas le talent qui manque. Daniil Medvedev, Andrey Rublev ou encore Karen Khachanov, le pays d'Eurasie est l'un des mieux représentés au plus haut niveau et aura de grandes chances de médailles pour les Jeux de Tokyo. Il l'a prouvé en début d'année en triomphant sur l'ATP Cup. Cela fait 21 ans que la Russie attend une médaille d'or chez les hommes. Evgeny Kafelnikov est, en effet, le seul à être monté sur la plus haute marche du podium, c'était en l'an 2000, lors des Jeux de Sydney.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.