NHL : Tampa Bay recolle

NHL : Tampa Bay recolle©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 22 septembre 2020 à 08h24

Mené 1-0 dans la finale de la Coupe Stanley après sa lourde défaite face à Dallas dans le match 1, Tampa Bay a égalisé à 1-1 en s'imposant 3-2 lundi soir face aux Stars lors du match 2.

Le Lightning n'a pas mis longtemps à réagir. Balayé (4-1) dans le match 1 de la finale de la Coupe Stanley par Dallas deux jours plus tôt, Tampa Bay est revenu à hauteur dès le match 2, lundi soir sur la glace d'Edmonton, en s'imposant à son tour face aux Stars (3-2). Les Floridiens ont du même coup démontré pourquoi le score du premier match n'avait pas du tout reflété la physionomie de la rencontre. Samedi dernier, Tampa Bay avait ainsi tenté presque deux fois plus sa chance que Dallas. Malheureusement pour le Lightning, il était tombé ce soir-là sur un Anton Khoudobin en état de grâce dans sa cage. Le gardien russe a encore été très bon lundi soir (28 arrêts sur 31 tentatives, 90,3 %). Mais un peu moins que lors du match 1. Brayden Point (11eme), sur une supériorité numérique, Ondrej Palat (14eme), de nouveau sur une supériorité numérique, et Kevin Shattenkirk (15eme), 54 secondes seulement après le but du break de Palat, en ont profité pour tous trouver la faille dans une première période à sens unique.

Encore un gardien russe à l'honneur

A l'issue du premier tiers-temps, le Lightning avait ainsi quitté la glace avec déjà trois buts d'avance (3-0), et surtout aucun encaissé grâce notamment aux prouesses d'un autre gardien russe, mais celui du Lightning cette fois Andreï Vasilevski (27 arrêts sur les 29 tentatives des Stars, pour un bilan de 93,1 %). A 3-0, Dallas n'avait plus rien à perdre. Il a donc tout donné dans les deux périodes suivantes pour tenter l'impossible. Et les Stars ne sont pas passés très loin de réussir une incroyable remontada. Les Texans ont finalement échoué à un but. En milieu de deuxième tiers-temps, Joe Pavelski, le premier, a exploité à son tour une supériorité numérique pour redonner espoir aux siens. Mattias Janmark, lui, n'a pas attendu plus de six minutes dans la dernière période pour ramener son équipe à un but et faire trembler Tampa Bay, sous pression jusqu'au bout, mais qui a finalement tenu et évité ce troisième but égalisateur grâce aux exploits de Vasilevski. Une histoire de gardiens en somme.



NHL / STANLEY CUP 2020

Finale (à Edmonton)

Tampa Bay Lightning (2) - Dallas Stars (3) : 1-1
Match 1 - Tampa Bay - Dallas : 1-4
Match 2 -Tampa Bay - Dallas : 3-2
Match 3 le mercredi 23 septembre
Match 4 le vendredi 25 septembre
Match 5 (si nécessaire) le samedi 26 septembre
Match 6 (si nécessaire) le lundi 28 septembre
Match 7 (si nécessaire) le mercredi 30 septembre)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.