Vendée Globe : Bestaven toujours devant

Vendée Globe : Bestaven toujours devant©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 05 janvier 2021 à 22h35

Mardi soir au pointage de 22h00, Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) faisait toujours la course en tête, avec 193 milles d'avance sur Charlie Dalin (Apivia).


Rien n'arrête Yannick Bestaven (Maître CoQ IV). Toujours en tête du Vendée Globe alors que la course abordera mercredi son 60eme jour, le Rochelais conserve une large avance sur Charlie Dalin (Apivia), ce mardi soir au pointage de 22h00. Comme la veille, le leader de ce tour du monde en solitaire et sans escale ni assistance n'a cessé d'augmenter son avance durant la journée, avant que les écarts ne se stabilisent ces dernières heures. Ainsi, Bestaven, qui bénéficiera de surcroît à l'arrivée de dix heures et quinze minutes supplémentaires pour avoir participé à l'opération de repêchage de Kevin Escoffier le 1er décembre dernier, comptait encore près de 200 milles d'avance (193,58) d'avance sur son poursuivant alors que les deux hommes ont entamé les premiers la remontée de l'Atlantique Sud, étape suivante après avoir dépassé le mythique Cap Horn.

Quand Bestaven augmente son avance en... dormant


Le pire, c'est que Bestaven a encore grapillé du terrain par rapport à Dalin sans même s'en rendre compte, à l'entendre lors de sa vacation du jour. « J'ai oublié de mettre le réveil. Je me suis couché, il faisait jour, j'ai du dormir beaucoup, ce qu'on ne fait jamais. La chance était avec moi, le vent n'avait pas bougé d'un iota, le bateau est resté calé à la même vitesse. Quand j'ai regardé le pojntage, j'avais pris encore 40 milles à Charlie, en dormant! C'est le jour où j'aurais dû joué au loto », s'amusait l'homme de tête, toutefois moins gai au moment d'évoquer la dépression qui arrive et va ralentir la flotte, et dont il ne devrait donc pas être le seul à faire les frais. Plus loin, à désormais 329 milles de Bestaven, Thomas Ruyant (LinkedOut) attend toujours de savoir s'il a bien fait d'être le seul à décider de passer au large de l'Argentine. Le Havrais devrait être vite fixé.

VOILE / VENDEE GLOBE 2020-2021
Pointage à 22h00 (heure française) - Mardi 5 janvier 2021
1- Yannick Bestaven (FRA/Maître CoQ IV*) à 6 082,45 milles de l'arrivée
2- Charlie Dalin (FRA/Apivia*) à 193,58 milles du leader
3- Thomas Ruyant (FRA/LinkedOut*) à 329,05
4- Damien Seguin (FRA/Groupe Apicil) à 357,67
5- Louis Burton (FRA/Bureau Vallée 2*) à 549,87
6- Benjamin Dutreux (FRA/Omia-Water Family) à 549,98
7- Jean Le Cam (FRA/Yes We Cam !) à 671,32
8- Giancarlo Pedote (ITA/Prysmian Group*) à 719,42
9- Maxime Sorel (FRA/V and B-Mayenne) à 726,15
10- Isabelle Joschke (ALL/MACSF) à 775,34
...

Pour avoir participé à l'opération de récupération de Kevin Escoffier, trois navigateurs bénéficieront d'une compensation à l'arrivée, qui sera réduite de leur temps de course :

- Jean Le Cam (Yes We Cam !) récupérera 16 heures et 15 minutes
- Yannick Bestaven (Maître CoQ IV) récupérera 10 heures et 15 minutes
- Boris Herrmann (SeaExplorer-Yacht Club de Monaco) récupérera 6 heures

Abandons :
Nicolas Troussel (FRA/Corum L'Epargne*) : démâtage, après 7 jours de course
Alex Thomson (GBR/Hugo Boss*) : avarie de safran, après 20 jours de course
Kevin Escoffier (FRA/PRB*) : voie d'eau, après 22 jours de course
Sébastien Simon (FRA/Arkéa-Paprec*) : foil endommagé après rencontre avec un OFNI, après 25 jours de course
Samantha Davies (GBR/Initiatives-Cœur*) : quille endommagée, après 26 jours de course
Fabrice Amedeo (FRA/Newrest - Art et Fenêtres*) : avarie informatique, après 33 jours de course

* bateau équipé de foils

Vos réactions doivent respecter nos CGU.