Biathlon - Sprint de Ruhpolding (F) : Un Top 5 pour Braisaz-Bouchet

Biathlon - Sprint de Ruhpolding (F) : Un Top 5 pour Braisaz-Bouchet©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 12 janvier 2022 à 16h05

La Suédoise Elvira Oeberg a remporté le sprint de Ruhpolding ce mercredi en signant un sans-faute. Elle a devancé Marte Olsbu Roeiseland et Dorothea Wierer alors que la première Française, Justine Braisaz-Bouchet, a pris la cinquième place. De bon augure avant la poursuite de dimanche.



La sixième étape de la Coupe du Monde de biathlon a débuté ce mercredi à Ruhpolding, en Allemagne, à huis clos en raison des restrictions sanitaires. Et c'est Elvira Oeberg qui a remporté la première course au programme, le sprint féminin. Déjà victorieuse de la poursuite et de la mass-start du Grand-Bornand avant Noël, la Suédoise de 22 ans a signé sa troisième victoire individuelle de la saison, la sixième de sa carrière. Auteure d'un sans-faute sur les 7,5km, elle est passée en tête de tous les points de passage intermédiaires, sauf les deux premiers où c'est sa soeur Hanna (11eme au final) qui détenait le meilleur temps. Elvira Oeberg a devancé de 22 secondes la leader de la Coupe du Monde Marte Olsbu Roeiseland (0 faute), qui monte sur son huitième podium de la saison, et de 30 secondes l'Italienne Dorothea Wierer (0 faute), qui s'offre quant à elle son tout premier podium en 2021-22 après un début de saison délicat. La Suédoise partira donc avec un bel avantage sur la poursuite dimanche et peut clairement rêver du doublé.

Braisaz-Bouchet placée, Simon se rate

Deux Françaises ont terminé dans le Top 10 de ce sprint. Justine Braisaz-Bouchet a pris la cinquième place, en ne commettant qu'une seule faute, à 40 secondes de la gagnante du jour. Anaïs Bescond finit deux places derrière, avec un sans-faute, mais 48 secondes de retard sur Oeberg. Les soeurs Chevalier finissent quant à elles 14eme et 16eme. En revanche, Julia Simon est passée à côté de son deuxième tir, commettant trois fautes alors qu'elle était à ce moment-là troisième du classement général. Elle prend la 23eme place mais disputera bien la poursuite dimanche tout comme la jeune Paula Botet (21 ans), qui a réussi un sans-faute pour sa troisième course de Coupe du Monde. Suite à cette course, Elvira Oeberg revient à 82 points de Marte Olsbu Roeiseland en tête du classement général de la Coupe du Monde (Anaïs Chevalier-Bouchet 7eme) et à 53 points de la Norvégienne en tête du classement du sprint (Anaïs Bescond 7eme). Jeudi, c'est le sprint masculin qui sera au menu, avec d'immenses chances de podium pour la délégation française suite au forfait des cadors norvégiens (J.Boe, T.Boe, Laegried, Christiansen).



COUPE DU MONDE (F) / SPRINT DE RUHPOLDING (ALLEMAGNE)
Classement final (7,5km) - Mercredi 12 janvier 2022
1- Elvira Oeberg (SUE) en 19'45"2 (0 faute)
2- Marte Olsbu Roeiseland (NOR) à 21"6 (0)
3- Dorothea Wierer (ITA) à 29"7 (0)
4- Dzinara Alimbekava (BIE) à 30"2
5- Justine Braisaz-Bouchet (FRA) à 40" (1)
6- Lisa Theresa Hauser (AUT) à 42"1 (0)
7- Anaïs Bescond (FRA) à 48"2 (0)
8- Svetlana Mironova (RUS) à 50"9 (0)
9- Linn Persson (SUE) à 55"9 (0)
- Mona Brorsson (SUE) à 55"9 (1)
...
14- Anaïs Chevalier-Bouchet (FRA) à 1'07"8 (1)
16- Chloé Chevalier (FRA) à 1'17"5 (1)
23- Julia Simon (FRA) à 1'23"4 (3)
44- Paula Botet (FRA) à 2'00"9 (0)
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.