XV de France : Delbouis et Roumat forfaits, Darmon et Boudehent appelés

A lire aussi

Aurélien Canot, Media365, publié le lundi 06 mars 2023 à 12h44

A six jours du Crunch de samedi contre l'Angleterre à Twickenham, le XV de France a enregistré les forfaits de Julien Delbouis et Alexandre Roumat. Pour les remplacer, Thomas Darmon et Paul Boudehent ont été appelés.

Encore du changement chez les Bleus. A six jours du Crunch contre l'Angleterre à Twickenham pour le compte de la 4eme journée du Tournoi des 6 Nations et le troisième déplacement déjà pour ce XV de France battu à Dublin par l'Irlande lors de sa dernière sortie à l'extérieur, Fabien Galthié a enregistré deux nouveaux forfaits. Julien Delbouis et Alexandre Roumat ont en effet été contraints à leur tour de renoncer. Le centre du Stade Français et le troisième ligne de Toulouse, qui avait lui-même été appelé pour pallier la défection de Dylan Cretin, ont quitté Marcoussis, où les vainqueurs du dernier Tournoi sont arrivés dimanche soir après une semaine à la carte pour les 42 concernés et où ils ont croisé la route de Thomas Darmon et Paul Boudehent. Le Montpelliérain et le Rochelais, qui ne comptent aucune sélection eux non plus, ont en effet été appelés suite à ces deux nouveaux forfaits. Au même titre que Melvyn Jaminet et Peato Mauvaka, tous deux de la victoire de Toulouse face au Racing 92 dimanche soir et qui rejoindront le groupe plus tard, les deux derniers arrivés participeront à la préparation de ce déplacement capital autant que périlleux des Bleus en terres anglaises.

Un Crunch capital à plus d'un titre



Non seulement le XV de France tentera de mettre fin à dix-huit années de disette, puisque les Bleus ne se sont plus imposés à Twickenham depuis 2005, mais il en ira surtout de l'avenir des tenants du titre dans le Tournoi. En cas de nouvelle défaite après celle (32-19) du 11 février dernier en Irlande, Antoine Dupond et ses coéquipiers, actuellement quatrièmes du classement à égalité avec l'Angleterre et l'Ecosse (10 points), verraient en effet s'envoler leurs derniers espoirs de conserver leur trophée. Par ailleurs, si elle l'emporte en Angleterre samedi, la France pourrait s'emparer de la première place du classement mondial. Pour cela, il faudrait un exploit des Bleus à Twickenham et le lendemain, un autre, cette fois de l'Ecosse à Dublin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.