Top 14 - Bordeaux-Bègles : Jalibert dément les contacts avec le Racing 92

Top 14 - Bordeaux-Bègles : Jalibert dément les contacts avec le Racing 92©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 29 septembre 2021 à 18h22

Invité sur RMC Sport, l'ouvreur international français Matthieu Jalibert a fait savoir qu'il n'avait pas été contacté par le Racing 92, comme l'indiquaient les dernières rumeurs.


Matthieu Jalibert au Racing 92, c'est encore loin d'être fait. Alors que les dernières rumeurs annonçaient que l'ouvreur international de Bordeaux-Bègles (23 ans en novembre, 12 sélections), étaient en contacts avec le club francilien, le joueur les a démenties ce mercredi à l'occasion du Super Moscato Show sur RMC, dont il était l'invité. « Je suis en fin de contrat en juin 2023, dans un an et demi. J'entends pas mal de choses comme quoi j'ai déjà signé au Racing. Ce sont les médias qui extrapolent, qui en font des caisses. Je n'ai aucun contact personnellement avec le Racing. J'ai vu dans la presse qu'ils étaient intéressés par mon profil. Mais je prends le temps de la réflexion. J'ai eu une discussion avec Laurent (Marti, le président de l'UBB, ndlr) par rapport à ma prolongation. Cela me fait énormément plaisir qu'ils veuillent me mettre au centre du projet, qu'ils veulent me prolonger, cela montre qu'ils veulent me garder. J'ai expliqué à Laurent mes peurs, mes attentes. Pour l'instant, je reste focalisé sur mes objectifs avec le club. Je me sens bien à Bordeaux mais il me faut aussi des garanties pour le futur. On a une bonne équipe à Bordeaux. On a les capacités pour aller loin, on l'a prouvé l'an dernier. En demi-finale, l'an dernier, cela s'est joué à pas grand-chose. J'arrive en fin de contrat en 2013, il faudra que je prenne une décision.»

Marti : "Prolonger Matthieu est une priorité" 

La semaine passée, Laurent Marti affirmait que dans les colonnes de Sud-Ouest que prolonger le contrat de Matthieu Jalibert était une priorité. "Il y a un moment où on ne peut pas sacrifier un projet pour du fric et mon projet il est construit autour de Matthieu Jalibert. Il n'est pas le seul mais c'est un élément essentiel du développement du club (...). Il peut accompagner le projet de l'UBB trois ou quatre ans de plus avant d'aller voir ailleurs si ça ne marche pas. » Cette saison, le natif de St-Germain-en-Laye a disputé les quatre rencontres de Top 14 de Bordeaux-Bègles, dont trois comme titulaire, et a inscrit huit pénalités. L'UBB occupe la quatrième place du classement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.