Top 14 (J6) : Toulouse fait chuter Clermont grâce à un grand Ramos

Top 14 (J6) : Toulouse fait chuter Clermont grâce à un grand Ramos©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 08 octobre 2022 à 22h55

Porté par Thomas Ramos, auteur de 26 points, Toulouse signe un succès bonifié sur sa pelouse face à Clermont (46-10) et conforte sa place de leader du classement du Top 14.



Toulouse n'est pas décidé à laisser grand chose en route. Alors qu'une équipe remaniée a dominé Montpellier le week-end passé, Ugo Mola a aligné ses forces vives ce samedi face à Clermont et le résultat s'est avéré spectaculaire. Une affiche de la 6eme journée du Top 14 qui a commencé sur un petit rythme avec les buteurs qui se sont mis à l'honneur. Face aux poteaux, Jules Plisson n'a pas tremblé pour ouvrir le score. Mais, alors que Rodrigue Neti a cédé sa place au bout de quatre minutes à Maxime Duprat sur blessure, Thomas Ramos a débuté son festival par une pénalité pour remettre les deux équipes à égalité. Un statu quo qui aura tenu huit minutes. C'est le temps qu'il a fallu à Antoine Dupont pour aller aplatir le premier essai de la rencontre. Sur une action initiée par une passe au pied de Thomas Ramos pour Mathis Lebel, le ballon est revenu sur le meilleur joueur du monde l'an passé qui, après s'être joué de Tomas Lavanini, a pu aller à dame. La réponse des Jaunards est venu à la 20eme minute sur un essai qui fera couler beaucoup d'encre. En effet, après avoir assuré la prise de balle en touche, Adrien Pélissié a pu sortir du maul pour aplatir.

Toulouse a fait fi de la polémique

Toutefois, les images ont montré ce qui ressemble à une perte de contrôle du ballon de la part du talonneur de l'ASM et, donc, à un en-avant. En désaccord, les arbitres ont finalement accordé le bénéfice du doute au Clermontois qui, à leurs yeux, n'a pas perdu totalement la balle au moment d'aplatir. Sous les sifflets du public du Stade Ernest-Wallon, Jules Plisson a égalisé... sans savoir qu'il venait d'inscrire les derniers points de son équipe dans cette rencontre. En effet, Toulouse a repris sa marche en avant peu avant la demi-heure de jeu. Profitant d'un contre favorable sur un jeu au pied à suivre, Thomas Ramos a pu récupérer la balle et aller inscrire son premier essai, assurant ensuite lui-même la transformation. En verve, le buteur du Stade Toulousain a ensuite a jouté trois nouveaux points sur pénalité, permettant aux Rouge-et-Noir de compter dix points d'avance à la pause. Dès le retour sur la pelouse, Ugo Mola a fait rentrer su sang frais avec notamment Thibaud Flament, Melvyn Jaminet et Pierre-Louis Barassi. La première ligne a également bougé dix minutes après la reprise, juste avant que Thomas Ramos n'y aille de son doublé.

Ramos a quasiment tout réussi

A la suite d'une interception de Sofiane Guitoune, celui qui était au poste d'ouvreur pour cette rencontre a été servi sur un plateau pour donner plus de corps à la domination toulousaine. C'est alors Jono Gibbes qui a ouvert son banc pour espérer limiter les dégâts mais sans la moindre réussite. En effet, à l'entame du dernier quart d'heure, une passe de Kevin Viallard a été interceptée par un opportuniste Alexandre Roumat. Ce dernier a alors accéléré pour aller seul à l'essai, qui a mis le Stade Toulousain sur le chemin du bonus offensif. La fin de match a tourné au cauchemar pour les Jaunards. Tout d'abord, à la suite d'un jeu au pied de Thomas Ramos, Ange Capuozzo a pu récupérer le ballon et aller aplatir en deux temps le cinquième essai des Rouge-et-Noir. La transformation manquée par Thomas Ramos restera sa seule fausse note dans cette rencontre Enfin, sur la toute dernière action, Melvyn Jaminet a trouvé un espace dans le rideau défensif clermontois en sortie de mêlée pour aller marquer son tout premier essai sous ses nouvelles couleurs. Une sixième et dernière réalisation qui permet à Toulouse de s'imposer très largement (46-10), ce qui offre au club de Haute-Garonne une marge de six points sur Toulon et La Rochelle au classement du Top 14. Clermont, de son côté, concède une troisième défaite en six journées et manque une occasion de s'installer sur le podium.

TOP 14 / 6EME JOURNEE
Samedi 8 octobre 2022
Castres - Montpellier : 26-13
Bayonne - La Rochelle : 29-13
Racing 92 - Pau : 26-13
Toulon - Brive : 47-0
Stade Français Paris - Perpignan : 52-3
Toulouse - Clermont : 46-10

Dimanche 9 octobre 2022
21h05 : Lyon - Bordeaux-Bègles

Vos réactions doivent respecter nos CGU.