Top 14 (J12) : Pau à l'arraché

Top 14 (J12) : Pau à l'arraché©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 27 décembre 2020 à 20h56

Réduit à 14 pendant 25 minutes et mené de huit points, Pau est tout de même parvenu à battre le Stade Français 29-27, mettant ainsi fin à sa série de défaites.

Mené 27-19 à la 63eme minute à 14 contre 15, la Section Paloise semblait filer tout droit vers une septième défaite de suite en Top 14. Et pourtant, non ! Les Palois ont réussi à s'arracher pour battre le Stade Français 29-27, au terme d'une rencontre à rebondissements ! Il a fallu attendre la 14eme minute de jeu pour voir Pau ouvrir le score, grâce à une pénalité d'Antoine Hastoy. Puis quatre minutes plus tard, les Béarnais ont inscrit le premier essai de la partie, par Julien Fumat, entre les poteaux, après une passe de Thibault Daubagna (10-0). Mais le Stade Français a rapidement réagi, par Lester Etien, qui a débuté son festival avec un premier essai marqué à la 27eme, après une course de 30 mètres (10-7). Joris Segonds, grâce à deux pénalités, a permis aux Parisiens de rentrer au vestiaire en menant de trois points (10-13).

Pesenti exclu

A la reprise, Hastoy a égalisé pour la Section (13-13), puis a donné l'avantage à son équipe (16-13). Mais à la 55eme, Etien s'est offert son deuxième essai du match, après une passe de Sefanaia Naivalu qui n'était pas en-avant, comme l'a démontré la vidéo. Mais en revanche, sur cette action, l'ailier parisien a reçu un coup d'épaule de Baptiste Pesenti au niveau de la tête, et l'arbitre a décidé d'exclure définitivement le Palois. Segonds a ensuite transformé l'essai (16-20), mais Hastoy a remis son équipe à -1 dans la foulée (19-20). Mais à peine trois minutes plus tard, Etien a inscrit l'essai du triplé, après une passe sautée de Segonds (19-27, 63eme). On donnait alors peu de chances aux Palois de l'emporter. Mais à vingt minutes de la fin, Marcos Kremer, auteur d'un placage à l'épaule sur Luke Whitelock, a écopé d'un carton jaune, et les deux équipes étaient donc à 14 contre 14. Pau a alors entamé sa remontada, avec d'abord une pénalité de Hastoy (22-27, 72eme), puis un essai de Quentin Lespiaucq, au pied des poteaux, après un gros travail des avants (27-27). Hastoy n'avait plus qu'à réussir la pénalité de la victoire, et il n'a pas tremblé ! Pau met donc fin à sa série de défaites et se retrouve dixième, alors que le Stade Français, qui pourra avoir des regrets, doit se contenter du bonus défensif. Les Parisiens sont cinquièmes, à dix points du leader rochelais, mais avec un match en retard.

TOP 14 / 12EME JOURNEE
Dimanche 27 décembre 2020
La Rochelle - Montpellier : 22-9
Brive - Lyon : 12-8
Racing 92 - Agen : 45-10
Toulouse - Bordeaux-Bègles : 45-23
Pau - Stade Français : 29-27
21h00 : Toulon - Clermont

Le match Castres - Bayonne a été reporté en raison de cas de coronavirus au sein de l'Aviron

Vos réactions doivent respecter nos CGU.