Top 14 (J12) : Clermont s'impose face à Montpellier et retrouve la confiance

Top 14 (J12) : Clermont s'impose face à Montpellier et retrouve la confiance©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 03 décembre 2022 à 16h46

Restant sur quatre matchs sans victoire, Clermont a trouvé la solution à l'occasion de la réception de Montpellier en ouverture de la 12eme journée du Top 14 (19-14).



Clermont en avait désespérément besoin. Un mois et demi après son dernier succès en Top 14, c'était à Perpignan le 15 octobre dernier, l'ASM a pu renouer avec la victoire devant son public du Stade Marcel-Michelin à l'occasion de la réception du champion de France en titre, Montpellier. Une rencontre entre deux équipes aux dynamiques opposées qui s'est avérée être très fermée d'entrée de jeu. En effet, ce sont les défenses qui ont pris le pas sur les attaques durant la première période. Sans surprise dans un tel scenario, c'est l'indiscipline qui a permis de faire la différence au tableau d'affichage. Dès la 8eme minute, Jules Plisson a réglé la mire pour passer une première pénalité et permettre aux Jaunards de prendre l'ascendant. Toutefois, l'ancien buteur de La Rochelle et du Stade Français Paris n'a pas été en verve un peu plus de dix minutes plus tard, le ballon passant à droite des poteaux.

Bridge s'est signalé pour Montpellier

Une réussite que l'international français a ensuite pu retrouver à la demi-heure de jeu. Mais, dans la foulée, Louis Foursans a été en mesure de répliquer pour débloquer le compteur du MHR. Un avantage de trois points que l'ASM n'a pas su augmenter, Jules Plisson échouant une deuxième fois sur l'action suivant cette pénalité héraultaise. Dès l'entame du deuxième acte, les joueurs de Philippe Saint-Anré se sont montrés plus offensifs et c'est sur un coup du sort que Montpellier est allé inscrire le premier essai du match. Sur un jeu au pied de Pierre Lucas, Damian Penaud a été piégé par le rebond et n'a pu se saisir du ballon. Titularisé pour la première fois sous les couleurs du MHR, George Bridge a fêté ça en donnant l'avantage à son équipe pour la première fois de la rencontre. Une avance de deux longueurs, Louis Foursans ayant manqué la transformation, qui n'a toutefois tenu que quatre minutes.

Clermont a vite répliqué

Piqués au vif, les Clermontois ont très vite répondu grâce à Loïc Godener. A la suite d'une touche, le ballon porté a enfoncé la défense des Cistes et, après une triple avancée, le troisième-ligne a fait rugir le public d'un Stade Marcel-Michelin frigorifié. Le MHR s'est alors rapproché à deux unités grâce à la réussite au pied de son buteur. La dernière demi-heure de jeu s'est résumée à un duel entre Jules Plisson et Louis Foursans, qui ont tous deux échoué une fois face aux poteaux, sans que l'écart de cinq points constaté après l'essai de Loïc Godener ne soit modifié. Malgré une grosse pression montpelliéraine dans les derniers instants pour tenter d'arracher le nul, Clermont s'impose et se rassure (19-14) quand Montpellier, après trois succès de suite et un beau replacement au classement, subit un coup d'arrêt en terre auvergnate. Les Cistes pourraient voir le podium s'éloigner avant de se tourner vers la Champions Cup le week-end prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.