Top 14 : Dupont vedette du défilé du 14 juillet

Top 14 : Dupont vedette du défilé du 14 juillet©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le jeudi 14 juillet 2022 à 13h11

Le joueur du Stade Toulousain, Antoine Dupont, a eu l'immense privilège de participer au défilé du 14 juillet à bord d'un Alpha Jet de la Patrouille de France.



Cadre du XV de France depuis plusieurs saisons, Antoine Dupont fait partie des éléments laissés au repos par Fabien Galthié et le staff du XV de France cet été pour la tournée des Bleus au Japon. Ainsi, à défaut d'avoir participé à la conquête de la première place mondiale au classement IRB, le capitaine tricolore a grandement participé au Grand Chelem lors du Tournoi des 6 Nations 2022. En revanche sur la scène nationale avec le Stade Toulousain, bien qu'il est redouté de tous ses adversaires, Antoine Dupont n'a rien gagné, une saison après avoir réalisé le doublé Champions Cup - Top 14.


Le statut particulier dont jouit le capitaine du XV de France a mené la Patrouille de France à l'inviter au défilé du 14 juillet. "La Patrouille de France c'est quelque chose de légendaire à mes yeux. Alors, le jour où un ami qui connaissait certaines personnes de l'armée de l'air m'a demandé si ça pouvait me brancher de voler avec elle, j'ai dit 'oui' tout de suite. Et puis, ce défilé est un symbole fort de notre nation, de la République, de la France. Avoir pu les rejoindre sur un tel évènement fut un immense honneur" a confié le demi de mêlée à nos confrères de Rugbyrama après avoir survolé à toute vitesse le ciel de la capitale ce jeudi.

"Je commençais à vraiment avoir mal aux tripes"

"Le premier jour on a survolé le bassin d'Arcachon et le pilote a fait quelques loopings et plusieurs figures au-dessus de l'eau. Là, je lui ai demandé de calmer un peu le rythme parce je commençais à vraiment avoir mal aux tripes. Et puis, à 6 G de pression, je ne pouvais même pas bouger le bras tellement il était lourd" a également fait savoir le joueur du Stade Toulousain à propos des conditions de vol extrêmes à l'intérieur d'un Alpha Jet de l'escadron. Toujours d'après le même média, Antoine Dupont a satisfait plusieurs examens médicaux avant de monter à bord. Sa croisière aérienne s'est effectuée à une vitesse située entre 800 et 1.000 km/h. Des sensations fortes, lointaines de celles provoquées par le rugby de haut niveau, forcément inoubliables.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.