Pro D2 (J23) : Vannes chasse Perpignan de la première place, Oyonnax réduit l'écart sur Biarritz

Pro D2 (J23) : Vannes chasse Perpignan de la première place, Oyonnax réduit l'écart sur Biarritz©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 12 mars 2021 à 23h40

Au lendemain de la victoire de Perpignan sur Provence Rugby, Vannes a répondu en s'imposant à Montauban. Dans la lutte pour le podium, Oyonnax est allé chercher la victoire à Biarritz et réduit l'écart sur les Basques.



Vannes n'a pas manqué l'occasion de répondre à Perpignan. Au lendemain de la victoire de l'USAP face à Provence Rugby, les Bretons ont fait de même sur la pelouse de Montauban. Si l'USM a ouvert le score par un drop de Jérôme Bosviel, les Montalbanais ont ensuite été réduits au silence en première période, encaissant trois essais dans les 20 dernières minutes par Edoardo Iachizzi, Pierre Popelin puis Joseph Edwards. Après une timide réaction par une pénalité de Bosviel, Montauban a encaissé un quatrième essai de Théo Beziat à l'heure de jeu mais la fin de match a été en faveur de Sapiac, qui a privé le RCV du bonus offensif grâce à deux essais de Pierre Sayerse, le dernier au-delà de la sirène. Vannes s'impose (18-27) et reprend un point d'avance sur Perpignan. Derrière le duo de tête, Biarritz a perdu un peu de terrain face à Oyonnax, qui est venu s'imposer à Aguiléra dans un match en deux temps. Le premier acte a vu les deux équipes se répondre coup pour coup avec trois essais pour le BO contre deux pour l'USO et un écart d'un point à la mi-temps. Mais le deuxième acte avec les Basques manquer d'efficacité en attaque quand, en quatre minutes, Jérémy Gondrand et Joshua Tyrell ont offert à Oyonnax une nette victoire (21-34) qui permet au club du Haut-Bugey de revenir à onze points du BO.

Colomiers et Grenoble ont assuré

Dans la course aux places qualificatives pour la phase finale, Nevers n'aura pas le droit à l'erreur ce dimanche à Carcassonne. Car, ce vendredi, Colomiers et Grenoble n'ont pas manqué la marche. Face à la lanterne rouge Valence Romans, les Columérins se sont imposés dans un match qui a été essentiellement un duel de buteurs entre Jules Soulan, auteur de tous les points de son équipe sur sept pénalités, et Lucas Chouvet, qui a converti trois opportunités de marquer avec succès. Le seul essai de la rencontre est à mettre à l'actif du VRDR, qui a poussé à la faute la défense columérine et Clément Chartier. Colomiers s'impose au final de cinq points (21-16) et repart de l'avant après sa défaite à Grenoble la semaine passée. Des Grenoblois qui, de leur côté, ont su accélérer en deuxième période pour s'imposer à Mont-de-Marsan. En effet, le premier acte aura vu les buteurs briller mais également la défense montoise craquer et concéder un essai de pénalité. La deuxième moitié du match a vu le FCG inscrire trois essais et s'assurer le bonus offensif à deux minutes de la fin de la rencontre par Ange Capuozzo. Une victoire (10-38) qui permet aux Grenoblois de prendre cinq points d'avance sur Nevers avant le match de l'USON.

Soyaux-Angoulême enchaîne, Aurillac redémarre

Mont-de-Marsan, avec cette défaite face à Grenoble, s'est mis dans une position inconfortable. En effet, Soyaux-Angoulême a profité de la réception de Béziers pour signer une deuxième victoire de suite, une première cette saison. Une rencontre durant laquelle les défenses ont pris le pas sur les attaques avec l'indiscipline qui a été la clé pour aller chercher la victoire. Cette rencontre s'est muée en un duel entre Matthieu Ugalde pour le SAXV et les buteurs biterrois. Avec cinq tentatives de pénalité réussies, le buteur angoumoisin a donné la victoire à son équipe face à Adrien Latorre, buteur à trois reprises, et Thibaut Bisman. Avec cette courte victoire (15-12), Soyaux-Angoulême revient à six points du Stade Montois. Enfin, après quatre défaites consécutives, Aurillac a retrouvé le sourire. Dans un autre duel de buteurs, les Aurillacois ont pris le meilleur sur Rouen grâce à un drop de Thomas Vincent en tout début de match puis trois pénalités de Thomas Salles avant la pause. Les deux coups de pieds de Peter Lydon n'ont pas suffi aux Normands qui s'inclinent (12-6) et manquent l'occasion de distancer Mont-de-Marsan, contrairement à Aurillac qui remonte au 11eme rang, doublant Provence Rugby dans la manœuvre.

PRO D2 / 23EME JOURNEE
Jeudi 11 mars 2021
Perpignan - Provence Rugby : 42-3

Vendredi 12 mars 2021
Mont-de-Marsan - Grenoble : 10-38
Colomiers - Valence Romans : 21-16
Montauban - Vannes : 18-27
Aurillac - Rouen : 12-6
Soyaux-Angoulême - Béziers : 15-12
Biarritz - Oyonnax : 21-34

Dimanche 14 mars 2021
14h00 : Carcassonne - Nevers

Vos réactions doivent respecter nos CGU.