Teddy Riner se confie sur son autre passion

Teddy Riner se confie sur son autre passion©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 27 mai 2021 à 15h17

Grand fan de basket, Teddy Riner prête sa voix à une campagne de la NBA. L'occasion de se confier sur cette autre passion, et de livrer ses pronostics pour les play-offs.



Teddy Riner n'a pas que les JO de Tokyo en tête. A un peu plus de deux mois du début d'une olympiade japonaise où il vise un troisième sacre, le judoka de 32 ans suit avec attention les play-offs NBA, qui ont débuté dimanche dernier. Grand fan de basket, il prête sa voix à la version française de la campagne « That's Game » lancée par la Ligue nord-américaine, et il s'est confié sur cette autre grande passion.

Son "frérot" Tony Parker

"J'ai commencé à suivre la NBA au temps de Michael Jordan. Je crois que Michael Jordan a marqué plusieurs générations. J'ai découvert le basket à ce moment-là, grâce à mon père, après grâce à mon frère qui faisait du basket et puis moi parce que je suis un amoureux du sport aujourd'hui", explique-t-il, confiant soutenir les Warriors de Stephen Curry ("Parce que je le connais personnellement, et puis c'est un génie"), après avoir supporté les Spurs lorsque son "frérot" Tony Parker y jouait.

Il voit les Bucks

"C'est lui qui m'a fait découvrir vraiment l'intérieur de la NBA. J'ai pu voir comment ça se passait, comment les équipes bougeaient en voyages, comment c'était dans les vestiaires, les play-offs... C'était quelque chose de magique de pouvoir vivre pas mal de choses grâce à lui", poursuit-il, avant de livrer ses pronostics pour ces play-offs : "Ça va se jouer entre les Bucks, les Clippers, je mets quand même LeBron James parce qu'il est capable de refaire la même que l'année passée. New York cette année ils sont pas mal du tout, donc oui il y a pas mal d'équipes c'est compliqué. C'est difficile de dire une équipe en particulier." Et son souhait ? "J'aimerai bien voir New York, j'aimerai bien voir les Bucks aussi parce que je trouve qu'à chaque fois ça se joue à peu et ils mériteraient", déclare-t-il encore. Des Bucks qui mènent désormais 2-0 face au Heat, alors que les Knicks ont eux égalisé à 1-1 face aux Hawks mercredi soir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.