Ski de bosses : Laffont a retrouvé la victoire

Ski de bosses : Laffont a retrouvé la victoire©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 13 décembre 2021 à 16h07

La championne olympique lance son année. Perrine Laffont, dans le doute à propos du système de notation, s'est rassurée en s'imposant sur le premier parallèle de la saison, un face-à-face qui se base également sur un score final.



Perrine Laffont est d'ores et déjà prête pour la saison olympique. La championne de Pyeongchang a décroché dimanche sa 1ère victoire de l'année en parallèle, à Idre Fjall (Suède), après avoir pris une quatrième place la semaine précédente à Ruka, puis une deuxième place samedi - à chaque fois en single, l'épreuve de sauts où les figures accumulées donnent des points. La Française avait d'ailleurs du mal à comprendre ses résultats, ce qui la fait se sentir avant tout "soulagée" (pour L'Equipe) : "Prendre des points aussi bas, alors que je faisais vraiment des beaux runs, je n'avais jamais aussi bien skié... C'était un peu l'incompréhension, donc c'était dur. Finalement, il y a eu des discussions avec les juges et je reviens petit à petit, donc c'est un soulagement."

A 23 ans, Laffont juge que "le niveau est fou" : "Il faut vraiment sortir des runs parfaits et millimétrés, parce que sinon, tu te fais découper et éjectée du top 10. C'est bien, ça pousse. Et c'est ce qui permet de sortir mes meilleurs runs, car je sais qu'il faut faire de grosses choses pour que ça paie." En fin de semaine, c'est L'Alpe d'Huez qui l'accueillera à domicile : "J'ai hâte ! Déjà de retrouver un peu le soleil. Là, ça fait deux semaines qu'on est dans la pénombre... Et l'ambiance en France. On va être super bien accueillies. Il y a des anciens skieurs de bosses qui vont venir en plus, ça va être un beau show." L'épreuve parallèle n'est pas au programme olympique, contrairement à la classique (les deux sont basées sur un système de points). Laffont est victorieuse des deux derniers gros globes mis en jeu, en 2019 et 2020, ainsi que des quatre derniers petits globes en bosses.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.