Voile (RS:X F) : Pas de doublé pour Charline Picon, qui remporte la médaille d'argent

Voile (RS:X F) : Pas de doublé pour Charline Picon, qui remporte la médaille d'argent©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 31 juillet 2021 à 07h58

Cinq ans après son titre olympique à Rio, Charline Picon repart de Tokyo avec l'argent en RS:X. La Française a tout donné avec la victoire lors de la dernière manche mais cède le titre à la Chinoise Yunxiu Lu.

Charline Picon a tout donné mais il n'y aura pas de doublé olympique en RS:X. Sacrée à Rio en 2016, la native de Royan a fait le maximum dans l'espoir de faire la différence lors de la course aux médailles, la dernière manche dont les points sont doublés. A l'issue d'une régate durant laquelle elle s'est montré dominatrice, elle était dépendante des résultats de la Britannique Emma Wilson et de la Chinoise Yunxiu Lu pour connaître son classement final, alors qu'une médaille était d'ores-et-déjà assurée. En effet, Charline Picon devait devancer la Britannique et voir deux adversaires s'intercaler entre elle et la Chinoise pour signer un doublé qui aurait été historique dans les épreuves de voile des Jeux Olympiques. Dans les trois premières dès la première bouée, la véliplanchiste tricolore a su profiter de conditions de navigation favorables à ses qualités pour s'installer en tête au terme du troisième bord.


Yu a su remonter pour priver Picon de la médaille d'or

Si le manque de vent l'a ralentie sur le bord ramenant les concurrentes de la dernière bouée vers la ligne d'arrivée, Charline Picon est allée chercher une troisième victoire en treize régates. La Vendéenne devance de 32 secondes Emma Wilson. Cinquième à l'issue des deux premiers bords, Yunxiu Lu a su faire fi des conditions de navigation pour remonter tout d'abord à la quatrième place à mi-distance. Mais, sachant le titre olympique à sa portée, la Chinoise s'est démenée pour remonter au quatrième rang à l'avant-dernière bouée avant de terminer troisième, à 35 secondes de Charline Picon. Avec un total de 36 points à l'issue de ces treize régates, Yunxiu Lu devance la Française et la Britannique de deux points. Championne du monde en 2017, 2018 et 2019, la native de Zhangzhou ajoute à son palmarès le seul titre qui lui manquait. Pour Charline Picon, ce deuxième podium olympique reste une performance remarquable, elle qui apporte à l'équipe de France olympique une quinzième médaille.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.