Paris 2024 - Krumbholz : "La compétition du siècle"

Paris 2024 - Krumbholz : "La compétition du siècle"©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 11 août 2021 à 15h58

L'équipe de France, auréolée de son nouveau statut de championne olympique, sera forcément très attendue à Paris. Olivier Krumbholz, tout en faisant un dernier point sur Tokyo, anticipe déjà l'avenir avec gourmandise.



Olivier Krumbholz, sélectionneur comblé avec sa médaille d'or olympique, est déjà plein d'envie en vue de Paris 2024 (pour Sport en France) : "Ce sera la compétition du siècle, un événement énorme pour tous ceux qui auront la chance d'y participer. On se sent capables de remplir les salles les plus grandes possibles, le handball a une place énorme dans le coeur des Français et nous espérons une communion totale avec ce public qui a manqué... Et là, en plus, ce sera le nôtre ! On va encore beaucoup travailler pour constituer un groupe plein de tonus, avec des jeunes mais aussi des anciennes qui vont continuer afin d'apporter toute leur expérience. Il y aura tout ce qu'il faut pour réussir une très grande compétition et faire encore grandir le handball."

Krumbholz rappelle à nouveau la force de ses Bleues à Tokyo, qui a aussi reposé sur les expériences pas totalement abouties des dernières années : "On avait beaucoup plus d'ambition qu'en 2016, où il nous manquait cette rage de la médaille d'or. Là, elles avaient tant envie de réussir et tant travaillé qu'avec cette forme et cette maîtrise, ça ne pouvait qu'amener au succès. C'est un paradoxe difficile à gérer : la finale, c'est une médaille et donc la garantie de faire parler de notre sport, mais il manque quelque chose pour aller chercher la dernière, la plus importante. Cette fois, nous avions vraiment envie de passer de cet argent olympique et européen à l'or. Elles l'ont fait par le travail, les tripes, mais aussi les qualités invisibles." Aux Jeux de Rio, la France avait buté sur la Russie et a donc pris une magnifique revanche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.