Liqui Moly StarLigue (J4) : Toulouse ne confirme pas à Dunkerque, Cesson-Rennes écrase Istres

Liqui Moly StarLigue (J4) : Toulouse ne confirme pas à Dunkerque, Cesson-Rennes écrase Istres©Panoramic, Media365

Marie Mahé, Media365, publié le jeudi 29 septembre 2022 à 22h00

Ce jeudi soir, en ouverture de la quatrième journée de la Liqui Moly Starligue, Toulouse s'est incliné à Dunkerque (38-32), tandis que Cesson-Rennes a étrillé Istres (33-22).



L'exploit contre le PSG n'a pas été digéré. Jeudi soir, en ouverture de la quatrième journée de Liqui Moly Starligue, Toulouse, quatre jours après sa victoire contre Paris (35-27), a chuté à Dunkerque (38-32). Une rencontre durant laquelle les visiteurs n'ont jamais mené, même s'ils ont réussi à égaliser plusieurs fois en début de rencontre (1-1, 3-3, 4-4) puis après la pause (20-20). Quant aux locaux, sous la houlette notamment de Théo Avelange Demouge (dix buts à 83% de réussite), ils ont progressivement pris leur envol, au niveau de ce tableau d'affichage. En première période, leur avance est montée jusqu'à +5 (15-10, 16-11, 17-12), alors qu'à la pause, les Toulousains étaient revenus à -1 (18-17). En seconde période, les Dunkerquois sont ensuite repartis de l'avant, jusqu'à compter neuf longueurs d'avance (34-25), pour finir par stabiliser définitivement leur avance à +6 (38-32). Dunkerque est cinquième et Toulouse sixième.

Cesson Rennes prend la tête

Le championnat de France de handball masculin a un nouveau leader. Et ce nouveau leader est évidemment provisoire. Cet honneur revient à Cesson-Rennes qui s'est amusé contre Istres (33-22). Pourtant, en début de rencontre, ce sont les visiteurs qui avaient alors pris les choses en mains, sans pour autant compter plus de deux buts d'avance (0-2, 3-5, 4-6). A partir de 6-6, les locaux, emmenés notamment par Ludwig Appolinaire et ses 5 buts à 83% de réussite, ont pris les choses en mains. Pour accentuer leur avance et compter jusqu'à +7 dans ce premier acte (15-8), +6 à la pause (16-10). Le cavalier seul s'est donc ensuite poursuivi après la pause. L'avance du club de Cesson Rennes a même sans cesse augmenté, jusqu'à +12 (25-13, 26-14, 33-21), pour se stabiliser définitivement à +11 (33-22). Si Cesson Rennes est donc en tête, de son côté, Istres est bon dernier avec quatre défaites en autant de rencontres déjà disputées.

HANDBALL - LIQUI MOLY STARLIGUE / 4EME JOURNEE
Jeudi 29 septembre 2022
Dunkerque - Toulouse : 38-32
Cesson-Rennes - Istres : 33-22

Vendredi 30 septembre 2022
19h00 : Nîmes - Chambéry
20h00 : Chartres - Montpellier
20h30 : Ivry - Sélestat

Samedi 1er octobre 2022
19h00 : PSG Handball - Créteil
20h00 : Aix-en-Provence - Limoges

Dimanche 2 octobre 2022
17h00 : Saint-Raphaël - Nantes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.