Liqui Moly Starligue (J13) : Nantes, la passe de dix !

Liqui Moly Starligue (J13) : Nantes, la passe de dix ! ©Panoramic, Media365

Aurélien Canot, Media365, publié le vendredi 08 décembre 2023 à 22h39

Facile vainqueur (38-24) en région parisienne de Créteil, qu'il retrouvera mardi en Coupe de France, vendredi soir pour le compte de la 13eme journée de Liqui Moly Starligue, Nantes a signé là une dixième victoire consécutive. La huitième de suite en championnat pour le "H", qui revient provisoirement à un point du PSG.


Et de dix pour le "H" ! Actuellement irrésistible aussi bien en Ligue des Champions qu'en championnat, Nantes a poursuivi vendredi son incroyable série du moment. En déplacement chez le mal classé (14eme) Créteil, qu'ils retrouveront mardi prochain, cette fois en Coupe de France, les Nantais n'ont fait qu'une bouchée (38-24) de leurs adversaires du soir. Le dauphin du PSG signe ainsi une dixième victoire consécutive toutes compétitions confondues et la huitième de rang en Liqui Moly Starligue depuis la défaite du 8 octobre dernier face aux Parisiens dans le choc entre les deux des meilleures équipes de la division avec Montpellier. Jamais inquiété lors de ce match comptant pour la 13eme journée, Nantes a très vite pris le large face à des Cristoliens qui comptaient déjà sept buts de retard à la pause (19-12). Un écart qui n'a cessé d'augmenter en seconde mi-temps. Assommé, Créteil a même presque assisté en spectateur aux cinq derniers buts de la partie, tous marqués par le "H" qui revient provisoirement à un point du PSG avant le match du leader, dimanche à domicile contre Cesson Rennes, 12eme du classement.

Chambéry, Dunkerque et Ivry se relancent

La victoire des Nantais constitue la seule à l'extérieur sur les quatre matchs qui se sont déroulés vendredi soir. Chambéry, Dunkerque et Ivry se sont en effet tous les trois imposés devant leur public, face respectivement à Dijon (41-29), Chartres (32-28) et Saran Loiret (33-31). Autre point commun entre ces trois équipes qui ont fait la loi vendredi soir à domicile : elles restaient toute sur une défaite (et même deux pour Dunkerque) et avaient à cœur de se relancer. Les Chambériens, 9emes du classement, et les Dunkerquois, qui les suivent au classement (10emes), n'ont pas tremblé pour y parvenir. Ivry ne peut pas en dire autant. Mené à la pause (14-12), le 13eme du classement a renversé les joueurs du Loiret grâce à une superbe seconde mi-temps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.