Lidl Starligue (J6) : Toulouse retrouve le sourire, Dunkerque confirme

Lidl Starligue (J6) : Toulouse retrouve le sourire, Dunkerque confirme©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 23 octobre 2020 à 21h52

Alors que Toulouse a mis fin à sa série de quatre défaites de suite en s'imposant à Chartres, Dunkerque a signé un deuxième succès consécutif face à Cesson-Rennes.

Après son succès à Toulouse, qui faisait suite à deux défaites consécutives, Dunkerque devait confirmer son retour en forme. Face à Cesson-Rennes, qui n'a remporté qu'une seule de ses cinq premières sorties de la saison, les joueurs de Patrick Cazal ont atteint leur objectif. L'entame de match a vu les deux équipes se rendre coup pour coup mais ce sont les Bretons qui ont pris les premiers un avantage de deux buts après huit minutes de jeu mais dans la foulée un 3-0 orchestré par Dylan Garain (9 buts) a permis à l'USDK de passer devant avant que Baptiste Butto (3 buts) ne mette son grain de sel pour permettre aux Dunkerquois de creuser l'écart. Toutefois, Youenn Cardinal (8 buts) et Cesson-Rennes ont recollé mais sont revenus aux vestiaires avec un but de retard. Le deuxième acte a vu l'USDK faire constamment la course en tête, prenant cinq buts d'avance à dix minutes du terme de la rencontre. Un écart que Cesson-Rennes n'a pas su combler dans cette fin de match, s'inclinant de trois longueurs (32-29), son deuxième revers de suite. Dunkerque, grâce à cette victoire, monte provisoirement sur le podium du championnat.

Toulouse renoue avec la victoire

Quatre défaites de suite, c'était trop pour Toulouse ! Le duel de bas de tableau sur le parquet de Chartres, qui restait tout de même sur un succès à Saint-Raphaël, était l'occasion pour relancer la machine et les joueurs de Philippe Gardent n'ont pas manqué le coche. Il a toutefois fallu attendre la fin du premier quart d'heure pour voir les coéquipiers d'Edouard Kempf (4 buts) prendre trois buts d'avance. Un écart qui s'est maintenu entre trois et cinq longueurs durant l'essentiel du premier acte mais Sergiy Onufriyenko (6 buts) et Edgar Dentz (1 but) ont permis aux Chartrains de revenir à une longueur à la mi-temps. L'Ukrainien a même égalisé en début de deuxième acte mais Chartres n'est pas parvenu à reprendre l'avantage au tableau d'affichage mais sans craquer, restant au contact des Toulousains. La fin de match a vu les deux équipes se répondre mais, à la dernière seconde, Nemanja Ilic (7 buts) a scellé le sort de la rencontre avec une dernière réalisation sur jet de sept mètres. Toulouse s'impose de deux longueurs (25-27) et met un terme à sa série négative pour remonter provisoirement au dixième rang. Chartres, battu pour la quatrième fois cette saison, plonge dans la zone de relégation.

HANDBALL - LIDL STARLIGUE / 6EME JOURNEE
Vendredi 23 octobre 2020
Chartres - Toulouse : 25-27
Dunkerque - Cesson-Rennes : 32-29

Dimanche 25 octobre 2020
16h00 : Créteil - Chambéry
17h00 : Limoges - Nantes

Reportés à une date ultérieure
Aix - Ivry
Montpellier - Saint-Raphaël
Nîmes - Istres
Tremblay - PSG Handball

Vos réactions doivent respecter nos CGU.