Dinart vers l'Espérance de Tunis ?

Dinart vers l'Espérance de Tunis ?©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 05 avril 2021 à 20h36

Didier Dinart pourrait être le prochain entraîneur de l'Espérance de Tunis. Une offre a été formulée à l'ancien sélectionneur des Bleus, qui n'a pas dirigé d'autre équipe depuis son licenciement il y a plus d'un an, en janvier 2020.


Toujours sans fonction depuis qu'il a été congédié de l'équipe de France, peu avant la pandémie de Covid avec une piètre élimination de l'Euro dès le premier tour, Didier Dinart pourrait rebondir en Tunisie, d'après les informations relayées par plusieurs médias nord-africains. Pas aux commandes de la sélection, dont il avait repoussé les avances l'année dernière, mais avec l'Espérance de Tunis. Selon L'Equipe, l'ancien international français est aussi en contact avec de solides clubs européens, qui disputent la Ligue des Champions. Le club tunisien, extrêmement important et soutenu au pays, aurait proposé un contrat de deux ans et demi. Dinart serait ainsi en réflexion, se laissant notamment la possibilité de ne signer que six mois - si cette éventualité est acceptée par les dirigeants, bien entendu.


"Je n'aurais pas été capable de prendre la place de cette manière"

Le multiple médaillé d'or avec les Experts (champion olympique en 2008 et 2012, champion du monde en 2001, 2009 et 2011, champion d'Europe en 2006 et 2010), adjoint de Claude Onesta de 2013 à 2016, a pris la suite durant plus de trois ans, se voyant tout de même sacré champion du monde à domicile en 2017.



Il n'a pas digéré que son adjoint et ancien coéquipier, Guillaume Gille, ait effectué le même chemin en lui succédant à son tour. "Il aurait pu être plus solidaire, regrettait-il ainsi dans L'Equipe, à la fin du mois de juin. Après, les valeurs dans la vie et leurs applications sont propres à chacun. Moi, je n'aurais pas été capable de prendre la place d'un entraîneur principal de cette manière (...) J'ai beaucoup de respect pour mes illustres prédécesseurs et jamais je ne me permettrai de me comparer à eux. Simplement, j'aurais voulu avoir le même traitement qu'eux dans la réussite et dans l'échec."


Vos réactions doivent respecter nos CGU.