Bleus : Fabregas et Tournat absents, Pechmalbec et Konan appelés

Bleus : Fabregas et Tournat absents, Pechmalbec et Konan appelés©Media365

Guillaume MARION, publié le mardi 03 novembre 2020 à 07h45

Suite aux absences de Ludovic Fabregas et Nicolas Tournat, Guillaume Gille a fait appel à Dragan Pechmalbec et Karl Konan pour les remplacer lors du rassemblement de l'équipe de France de handball.

Décidément, c'est un premier rassemblement agité pour Guillaume Gille à la tête des Bleus. Alors que le nouveau sélectionneur de l'équipe de France de handball a déjà dû composer avec quatre joueurs positifs au coronavirus, à savoir Yanis Lenne, Kentin Mahé, Wesley Pardin et Valentin Porte, et a vu les deux matchs être reportés, contre la Belgique et la Grèce, c'est cette fois deux nouveaux joueurs et un membre du staff qui vont être absents du rassemblement à cause de la Covid-19. En effet, Ludovic Fabregas a été testé positif, tandis que Nicolas Tournat est cas contact de Tomasz Gebala, son coéquipier à Kielce, et a dû rester en Pologne. Dans le même temps, Erick Mathé, l'entraîneur adjoint et en poste à Chambéry, a également été contrôlé positif au coronavirus et sera remplacé cette fois par Yohann Delattre, l'actuel entraîneur de l'équipe de France U21.

Konan « fier et excité » d'être appelé

Avec deux joueurs absents, Gille a donc décidé de convoquer deux nouveaux joueurs à la Maison du handball à Créteil, où a actuellement lieu le stage. Du coup, ce lundi, la Fédération française de handball a annoncé les arrivées prochaines du pivot de Nantes Dragan Pechmalbec (3 sélections en 2018) et de l'arrière gauche d'Aix Karl Konan (1ere convocation). « Je pensais que le groupe pour ce stage était déjà bouclé. J'ai donc été très surpris de l'appel ce matin de Guillaume Gille. J'ai répondu avec enthousiasme. Je suis fier et excité d'être présent dans ce groupe. J'ai déjà ce rôle de défenseur dans mon club et je suis heureux d'obtenir de la reconnaissance. J'espère remplir cette tâche avec les Bleus du mieux que je pourrai », a réagi l'Ivoirien de naissance, via un communiqué. Une belle histoire pour le joueur arrivé à 19 ans en France et qui a obtenu en 2018 la nationalité française.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.