National 1 : Quevilly-Rouen peut prendre la tête du championnat

National 1 : Quevilly-Rouen peut prendre la tête du championnat©Media365
A lire aussi

Clément Pédron : publié le jeudi 10 décembre 2020 à 19h52

À la faveur d'un match en retard disputé ce vendredi sur la pelouse du SC Lyon, Quevilly-Rouen peut prendre la tête du championnat en cas de victoire. Les hommes de Bruno Irles ont une occasion inespérée avant la trêve.


Le Sporting Club de Bastia s'y est cassé les dents le 27 novembre dernier (0-2). Quevilly-Rouen, troisième (27 pts) avec un point de retard sur les Corses et le Red Star, espère ne pas vivre la même déception. Les Normands se déplacent, ce vendredi, sur la pelouse du Sporting Club de Lyon (17eme sur 18, 11 points), dans le cadre d'un match en retard. Les hommes de Bruno Irles ont là une occasion en or de prendre les rênes du championnat de National 1 en cas de victoire. Face à une équipe mal-classée, les Jaune et Rouge, qui sont sur une série de quatre victoires consécutives, doivent poursuivre la dynamique tout en évitant le piège. « Il faut maintenir notre niveau d'exigence envers nous-même pour performer chaque week-end, prévient l'entraîneur. Sur le terrain, Lyon a des joueurs très intéressants. On a vu que ça mettait du temps à prendre, là ils vont chercher des résultats. Notre adversaire commence un peu à remonter, il a amorcé cette remontée. On ne pourra pas se permettre d'être moyen. » L'objectif est clair pour ce match. Alors qu'aucune équipe du Top 4 ne joue ce week-end, la victoire est impérative.

Cholet doit réagir

Parmi les autres formations à être sur le pont ce week-end, le SO Cholet a également une carte à jouer. 5eme du classement, avec cinq points de retard sur Quevilly-Rouen, les Choletais ont un match pour se remettre d'aplomb après la grosse déconvenue de lundi dernier, en clôture de la 15eme journée contre Bastia (5-1). « J'endosse l'entière responsabilité de notre échec de lundi soir, a d'emblée avoué Stéphane Rossi, l'entraîneur. Nous devons retrouver impérativement notre vrai visage, car notre dernier match ne reflète en rien l'image du SO Cholet. C'est une bonne chose de jouer demain soir, car cela nous pousse à réagir rapidement et de nous reprendre collectivement. Le meilleur moyen d'oublier le match à Bastia est de rejouer et de gagner chez nous. » En face, c'est le FC Annecy, lanterne rouge, qui vient tout juste de changer de coach. Rémi Dru a pris la place de Michel Poinsignon et la formation haut-savoyarde aura à cœur de prendre un nouveau départ. Dans les autres matchs disputés ce vendredi, les Manceaux accueilleront l'US Orléans et l'US Avranches se déplacera à Boulogne.

Le programme des matchs reportés 

Vendredi 11 décembre : SC Lyon - Quevilly-Rouen ; SO Cholet - FC Annecy ; Le Mans FC - US Orléans ; US Boulogne - US Avranches.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.