Rennes : Mandanda dévoile pourquoi il a quitté l'OM

Rennes : Mandanda dévoile pourquoi il a quitté l'OM©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 11 juillet 2022 à 19h35

Présenté ce lundi en tant que nouvel élément du Stade Rennais, Steve Mandanda a expliqué au cours de sa conférence de presse les raisons de son départ de l'Olympique de Marseille après 14 ans passés sous le maillot du club phocéen.


14 ans et 613 matchs sous le maillot de l'Olympique de Marseille. Le départ de Steve Mandanda vers Rennes, afin d'y signer un contrat de 2 ans, n'a pas pas été un choix simple pour le gardien international tricolore (34 sélections) et il s'en est expliqué lors de sa présentation, ce lundi. Contacté par Florian Maurice, le directeur sportif du club breton, en fin de saison dernière, le portier âgé de 37 ans a rapidement rencontré Bruno Genesio par la suite. "J'ai beaucoup réfléchi par rapport à ma situation à l'OM. Il y a ici un projet ambitieux, je remercie Flo et le coach pour leur confiance. J'étais convaincu d'être performant, d'aider le club, de prendre du plaisir et je les ai appelés pour valider mon choix", a-t-il déclaré.

"Ce n'était pas une décision simple"

Forcément, sa grande longévité à l'OM a été évoquée par l'intéressé qui n'a pas nié être lié à Marseille sur le plan émotionnel. "Je suis attaché à l'OM, j'ai tout vécu là-bas. Je suis le joueur que je suis grâce à ce club. J'ai donné tout ce que je pouvais donner. Ce n'était pas une décision simple, c'est pour cela que ça a pris du temps. Mais après avoir bien réfléchi, j'étais persuadé que c'était le moment et la meilleure décision à prendre et que la suite se trouvait au Stade Rennais", a estimé le natif de Kinshasa, qui n'a disputé que 20 rencontres toutes compétitions confondues la saison dernière, en raison de la concurrence de Pau Lopez et son statut de numéro 2.

Alors que "d'autres clubs" étaient prêts à l'engager, Mandanda a souligné l'aspect humain afin de justifier sa décision. "J'ai bien accroché avec Flo, j'ai eu une très belle et longue discussion avec le coach. J'ai vécu beaucoup de temps à Marseille et énormément de situations", a-t-il rappelé, estimant que c'était le moment, pour lui, de "changer". A la recherche de temps de jeu du côté du Roazhon Park, il a également reconnu ne pas tirer un trait sur une éventuelle convocation avec les Bleus lors de la prochaine Coupe du monde (du 21 novembre au 18 décembre), alors qu'il n'a pas été appelé par Didier Deschamps lors des derniers rassemblements. "L'équipe de France ne se refuse jamais. Si on fait appel à moi, j'irai avec plaisir", a-t-il clamé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.