PSG : Le club lève l'option d'achat de Ramos

PSG : Le club lève l'option d'achat de Ramos©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 22 novembre 2023 à 20h00

Ce mercredi, avant même l'ouverture du mercato d'hiver (le 1er janvier 2024), le PSG a annoncé avoir levé l'option d"achat pour Gonçalo Ramos. Arrivé l'été dernier en provenance du Benfica sous forme de prêt, l'avant-centre est désormais lié au club de la capitale jusqu'en 2028.


Vraisemblablement, le PSG est convaincu par Gonçalo Ramos. Auteur de 2 buts et 1 passe décisive depuis l'entame de la saison, l'attaquant a vu son option d'achat être levée, comme annoncé par un communiqué officiel des champions de France en titre. "Le Paris Saint-Germain est heureux d'annoncer avoir levé l'option d'achat de Gonçalo Ramos. L'attaquant portugais est désormais lié au club jusqu'en 2028", peut-on lire sur le site officiel du PSG. Arrivé en provenance du Benfica sous forme de prêt l'été dernier, Ramos a donc su convaincre les dirigeants de dépenser un montant de 65 millions d'euros + 15 millions de bonus pour s'attacher ses services.

Le profil de Ramos jugé idéal dans le projet collectif du PSG

D'après nos confrères du Parisien, en interne le club de la capitale serait sûr de la qualité du profil de Ramos, qui "s'inscrit pleinement dans le projet collectif du club". Sur le plan financier, les champions de France disposeraient d'une marge conséquente après le mercato estival car, toujours selon nos confrères du Parisien, les seuls départs de Sergio Ramos et Lionel Messi, avec la vente de Neymar auraient été suffisants pour financer le mercato du PSG. Les départs de Georginio Wijnaldum, Leandro Paredes, Julian Draxler, El Chadaille Bitshiabu ou Marco Verratti seraient eux des "bonus" pour un club visiblement en bonne santé financière comme démontré par la levée de l'option d'achat d'un Gonçalo Ramos qui, sur le terrain, n'est pas un titulaire indiscutable pour Luis Enrique. Ce dernier lui préférant régulièrement Randal Kolo Muani.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.