PSG : La plainte de la Liga pour la prolongation de Mbappé est "déjà rédigée"

PSG : La plainte de la Liga pour la prolongation de Mbappé est "déjà rédigée"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 31 mai 2022 à 17h05

Le président de la Liga, Javier Tebas, a bien l'intention de saisir l'UEFA après la prolongation de trois ans de Kylian Mbappé au PSG. Ce mardi, le dirigeant a assuré que la plainte auprès de l'UEFA était "déjà rédigée".


Javier Tebas est prêt à partir dans un nouveau combat contre le PSG. Ce mardi, le président de la Liga a annoncé que la plainte de la Ligue espagnole concernant la prolongation de Kylian Mbappé jusqu'en 2025 avec Paris était "déjà rédigée". En conférence de presse, le dirigeant a pris la parole. "La plainte que nous allons déposer auprès de l'UEFA a déjà été rédigée et est en cours d'examen. Mais nous n'allons pas en rester là, nous allons aller en France, nous avons déjà engagé des avocats français et nous allons dénoncer la position du PSG devant l'organisme de contrôle économique (...) et nous allons dénoncer cette situation devant les tribunaux administratifs là-bas", a-t-il affirmé.

Pour Tebas, le contrat de Mbappé est "impossible"

Rappelant que le club de la capitale avait "perdu 300-400 millions d'euros au cours des trois dernières saisons", Tebas a affirmé que la Liga n'allait pas permettre "à un club européen de détruire l'écosystème du football européen". D'après un rapport de la DNCG, le PSG aurait perdu près de 225 millions d'euros lors de la saison 2020-2021, une saison marquée par la pandémie de coronavirus. "Cette année, c'est L'Equipe qui le dit, pas moi, il (le PSG, ndlr) va passer à 600 millions de masse salariale, il va terminer la saison avec une perte de 300 millions d'euros et avec des revenus commerciaux supérieurs à ceux de Manchester United, du Real Madrid et du Barca, une chose que personne ne croit", a continué le président de la Liga.

Pour le dirigeant, une prolongation de Mbappé était "impossible". "Avec ces pertes et une masse salariale de 600 millions d'euros, plus que Madrid, que le Barça, renouveler Mbappé, c'est impossible, s'il n'y a pas de tromperie dans le sponsoring ou des apports en capital supérieurs à ce que l'UEFA a établi", a analysé le dirigeant, qui, par ailleurs, n'a pas l'intention de répondre à Vincent Labrune, le président de la LFP, qui avait parlé de "calomnies irrespectueuses", consécutivement aux propos de Tebas autour du dossier de la prolongation du natif de Bondy.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.