Ligue Europa (J4) : Dallinga, le tifo toulousain, Gakpo... Les tops/flops de Toulouse-Liverpool

Ligue Europa (J4) : Dallinga, le tifo toulousain, Gakpo... Les tops/flops de Toulouse-Liverpool©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 10 novembre 2023 à 08h59

Découvrez les tops et les flops du match épique remporté par le TFC contre les Reds (3-2), avec Thijs Dallinga et Aron Donnum au top, alors que ça été plus compliqué pour les joueurs de Liverpool comme Cody Gakpo.


Les tops

Thijs Dallinga

Déjà buteur lors du match aller à Anfield, l'attaquant néerlandais a récidivé au Stadium, sur un superbe enchaînement pour doubler la mise. Il est aussi le premier joueur évoluant dans un club français à marquer à l'aller comme au retour face aux Reds depuis Didier Drogba avec l'OM, en mars 2004.

Aron Donnum

Le milieu de terrain norvégien a bien choisi son moment pour ouvrir son compteur avec le TFC. Auteur de l'ouverture du score, Donnum a livré une prestation pleine dans l'entrejeu, et aura été tout simplement le meilleur homme sur le terrain.

Le tifo toulousain

Dans une ambiance incandescente au Stadium, les supporters toulousains ont déployé un tifo particulièrement original, et drôle. Une image de Michel Blanc avec une de ses célèbres citations issues du film « Les Bronzés font du ski » : « Sur un malentendu, ça peut marcher ».

Les flops

Konstantinos Tsimikas

Rarement vu en Premier League (quatre apparitions), le défenseur grec des Reds pourrait ne pas re-avoir de chance d'y jouer de sitôt après une prestation cataclysmique à Toulouse, qui a amené Jürgen Klopp à le remplacer à la pause.

Cody Gakpo

Intéressant sur coup franc en début de match, l'attaquant néerlandais de Liverpool a ensuite complètement disparu de la circulation au Stadium, ne parvenant pas à exister face aux défenseurs du TFC.

Une conférence de presse chaotique

En raison d'une salle de presse pas aux normes de l'UEFA, les conférences de presse ont eu lieu dans une tente à l'extérieur du Stadium, qui avait été utilisée pour la Coupe du monde de rugby. Sauf qu'après la rencontre, Jürgen Klopp, très agacé, a dû vite interrompre son intervention en raison des chants des supporters toulousains...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.