Rennes : Stephan s'en prend aussi à l'arbitrage

Rennes : Stephan s'en prend aussi à l'arbitrage©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 05 novembre 2020 à 13h40

Comme son président, l'entraîneur rennais a regretté les décisions arbitrales défavorables à sa formation, largement battue sur la pelouse Chelsea en Ligue des champions (3-0).

 

C'est la fête à la grimace chez les clubs français en Ligue des Champions et à Rennes notamment. Les Bretons, largement défaits sur le terrain de Chelsea mercredi soir (3-0) estiment en effet qu'ils auraient pu bénéficier d'un penalty pour une main de Zouma, avant de voir Dalbert sanctionné et écoper d'un second jaune pour une action similaire. Si le président Holveck s'est largement exprimé à ce sujet, affirmant que Chelsea a bénéficié de son statut, c'est également le cas du coach Julien Stépĥan.

"Un tournant du match"

"Quand vous donnez une deuxième carton jaune pour ce genre de chose, vous tuez le match. Pourquoi on va voir la VAR là, et pas sur la main de Zouma ? Il y a une incompréhension, mais je ne veux pas rentrer dans la théorie du complot", a considéré l'entraîneur du Stade Rennais en conférence de presse. "C'est un tournant du match, cela rend les choses difficiles contre une équipe comme Chelsea qui a de bons joueurs à tous les postes, avec la supériorité numérique. Mes joueurs ont été remarquables dans les 20 dernières minutes pour mettre la pression et tenter de marquer. Je suis déçu pour eux que les choses se soient passées ainsi", a ainsi déploré Stéphan.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.