OM - Manchester City : Les réactions marseillaises

OM - Manchester City : Les réactions marseillaises©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 27 octobre 2020 à 23h40

Ce mardi soir, après la lourde défaite contre Manchester City (0-3), certains Marseillais ont réagi.



Une semaine après avoir été dominé par l'Olympiakos, l'OM a encore chuté en Ligue des Champions ce mardi (1-2). Un revers face à Manchester City n'est pas vraiment une surprise, mais c'est la manière avec laquelle les Olympiens sont tombés qui déçoit. Dans le jeu, ils n'ont pas proposé grand-chose et ils ont admis au coup de sifflet final avoir manqué d'audace pour pouvoir arracher un résultat positif. En revanche, André Villas-Boas, leur entraineur, n'a pas éprouvé de regret. La stratégie choisie était la bonne selon lui.

Florian Thauvin (milieu de terrain de l'OM sur RMC Sport) : « C'est une défaite qui est difficile à encaisser. On savait qu'ils allaient avoir la maitrise du ballon. On a décidé de jouer avec un bloc bas. D'essayer de les prendre en contre-attaque. Malheureusement, on n'a pas réussi à mettre en place ce qu'on voulait. C'est un autre niveau. On doit être honnête. Nous, on doit apprendre de ces matches et progresser (...) Trop craintif ? La deuxième période a été meilleure. On a réussi à se créer quelques situations. Lorsqu'on est partis en contre, on a été un peu plus dans leur camp. Mais on n'a pas réussi à concrétiser. Mais quand tu dois parcourir à chaque fois 70 mètres, c'est difficile d'avoir les jambes. Il faut qu'on progresse dans l'utilisation du ballon (...) Porto, ça sera le match de la dernière chance. La défaite contre l'Olympiakos nous fait mal. On doit faire mieux et ne pas cacher derrière ça ».

Michael Cuisance (milieu de l'OM sur RMC Sport 1) : « C'était un match compliqué, un match qu'on appréhendait. On a essayé de défendre au maximum pour éviter d'encaisser ce premier but et espérer une contre-attaque pour pouvoir marquer et fermer. On connaissait cette équipe. Tous les clubs jouent de cette manière. Des fois ça marche, des fois non. Ça n'a pas été le cas ce soir. Il faut regarder de l'avant et continuer le travail. Ce que le coach nous a demandé ? Il nous a dit de rester soudés, faire les efforts et s'arracher les uns pour les autres. Il faut une meilleure cohésion du groupe pour gagner ce genre de match et c'est ce qui nous a manqué. La qualification ? L'espoir fait vivre. On va bosser et tout donner sur le terrain pour espérer quelque chose. »

André Villas-Boas (entraîneur de l'OM sur Téléfoot) : « Les équipes qui jouent contre City sont à 5 pour bien occuper les espaces. C'était la norme de leurs dix derniers adversaires. On voulait jouer les ballons dans leur dos. Malheureusement, on leur a offert le premier but alors qu'on devait sortir de cette pression qu'ils exercent sur leur pressing. On a réussi une meilleure deuxième mi-temps. On a fait les changements mais on prend le deuxième direct. Donc la fatigue, plus le but pris, ont cassé le moral. Je ne regrette pas mes choix, pourquoi je devrais les regretter. On reste à 6 points pour City, 3 points pour Porto et 3 points pour l'Olympiakos donc la défaite en Grèce fait mal. Les matches contre Porto vont être la clé pour la qualification. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.