Youth League (8èmes de finale) : Lens éliminé contre l'Olympiakos, Nantes file en quarts

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 28 février 2024 à 16h06

Opposé à l'Olympiakos en Grèce, le RC Lens a été éliminé de la Youth League au stade des 8èmes de finale après la séance de tirs au but (2-2, 4 tirs au but à 2). Le FC Nantes s'est qualifié en quarts de finale pour la première fois de son histoire en raison de son succès à Salzbourg (0-1) et défiera le FC Copenhague à la Beaujoire.


La Youth League est terminée pour le RC Lens de Yohan Demont. Premier de son groupe devant le FC Séville avec 13 points, le club nordiste avait su se montrer à la hauteur pour sa première participation dans la compétition et c'est ce mercredi qu'il était attendu une hausse du curseur, à l'occasion de la phase à élimination directe. En Grèce, la formation entraînée par Yohan Demont a su durant plus d'une heure se montrer à la hauteur de l'événement car Ayanda Sishuba a ouvert la marque sur un coup-franc direct (0-1, 19ème) avant qu'au début de la seconde période, Rayan Fofana ne double la mise et laisse alors entrevoir une qualification pour les quarts de finale (0-2, 52ème).

Lens rattrapé et moins adroit aux tirs au but, Nantes historique

Sauf que malgré une domination globale des jeunes joueurs du RC Lens (16 tirs, 8 cadrés contre 11 tirs des locaux pour 5 cadrés), l'Olympiakos n'était pas décidé à quitter la compétition si tôt. En transformant son penalty, Charalampos Kostoulas a redonné de l'espoir à l'Olympiakos (1-2, 58ème) et quelques minutes plus tard, le ciel est tombé sur la tête des visiteurs avec l'égalisation de Stavros Pnevmonidis (2-2, 62ème). Après les 94 minutes de jeu disputées, le score était toujours de parité et il a donc fallu passer par une séance de tirs au but afin de déterminer le vainqueur. Dans ce registre, l'Olympiakos s'est montré plus adroit en transformant ses 4 tentatives alors que du côté de Lens, Kembo Diliwidi et Anthony Bermont ont manqué leurs tentatives (2-2 , 4 tirs au but à 2). En quarts de finale, l'Olympiakos défiera le vainqueur du 8ème de finale opposant le Bayern Munich à Feyenoord.

Le FC Nantes est donc le dernier représentant tricolore dans la compétition. A Salzbourg, vainqueur de la compétition en 2017, les jeunes Canaris ont globalement été dominés mais la réalisation de Malang Gomes (0-1, 19ème) s'est avérée décisive. En quarts de finale pour la première fois de leur histoire, les U19 du FC Nantes défieront le FC Copenhague au stade de la Beaujoire, le mardi 12 mars prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.