Ligue des Champions (F) : Paris y croit, l'OL veut enfoncer le clou

Ligue des Champions (F) : Paris y croit, l'OL veut enfoncer le clou©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 30 avril 2022 à 13h57

Après le succès de Lyon en demi-finale aller de la Ligue des Champions (3-2), le PSG retrouve l'OL au Parc des Princes pour la manche retour, samedi soir (21h).



Six jours après leur demi-finale aller à Lyon, marquée notamment par un but gag, Lyonnaises et Parisiennes se retrouvent samedi soir au Parc des Princes pour la demi-finale retour de Ligue des Champions. Un Parc qui ne sera sûrement pas loin d'être plein (plus de 40 000 places), ce qui offrira un nouveau record d'affluence en France pour un match féminin et effacera des tablettes les 30 661 personnes du OL-PSG en D1 en novembre 2019.

Lyon veut remettre ça au Parc

Déjà victorieux le week-end dernier (3-2), l'Olympique Lyonnais veut en remettre une couche et plier l'affaire dans l'antre de son grand rival parisien. « On va aborder ce match-là pour attaquer, aller marquer des buts avec l'envie de pouvoir de nouveau gagner face à cette belle équipe de Paris. On sait qu'on sera au Parc des Princes, à l'extérieur, mais on attaquera ce match pour le gagner », a souligné Sonia Bompastor, la coach parisienne d'autant plus remontée que l'OL a déjà perdu un titre avec la Coupe de France (défaite 3-0 contre Paris en 8emes de finale). « On a des objectifs dans notre saison et le match de demain est l'un des matches les plus importants, a confié l'ancienne joueuse, vendredi. On espère en avoir un plus important avec cette finale. On l'aborde en ayant gagné le match aller, on a beaucoup de qualités dans notre équipe. On est prêtes. On a les qualités pour battre cette équipe de Paris. »

Le PSG confiant malgré les événements


De son côté, le Paris-SG, qui a traversé des jours mouvementés avec la mise à l'écart de Kheira Hamraoui, va tenter de renverser la vapeur pour arracher une nouvelle finale en C1 après 2017 (0-0, défaite aux tirs au but 6-7 contre Lyon). « Malgré les événements, l'équipe a été cohérente à Lyon. On est resté sur ce match de Lyon cette semaine pour garder toutes les ondes positives. Il fallait bien récupérer cette semaine, rester positif par rapport à tout ce qui a été bien à Lyon. On sait qu'on a une marge de manoeuvre très intéressante pour faire tourner la balance du bon côté », a souligné Didier Olle-Nicolle, l'entraîneur parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.