Ligue des champions : Des fouilles inappropriées opérées sur des supportrices parisiennes ?

Marie Mahé, Media365 : publié le mercredi 17 avril 2024 à 14h40

Plusieurs supportrices parisiennes se sont plaintes d'avoir été victimes d'attouchements lors des fouilles avant la rencontre FC Barcelone - Paris Saint-Germain. Ce mercredi, un formulaire circule pour récolter un maximum de témoignages.

Les témoignages commencent visiblement à être particulièrement nombreux. Ce mardi soir, des supportrices du club du Paris Saint-Germain se sont plaintes d'avoir été victimes d'attouchements, lors des fouilles avant leur entrée au sein de l'Estadi Olimpic Lluis Companys de Montjuïc, près de Barcelone, avant d'assister au quart de finale retour de la Ligue des champions entre le FC Barcelone et le PSG. Sur X (ex-Twitter), Anoush Morel, supportrice du PSG mais également présidente de l'association Her Game Too France a écrit : « Imaginez que vous planifiez votre premier déplacement européen hyper heureuse, avec un de vos amis, tous les supporters parisiens sont là, c'est le pinacle de votre année de supportrice. Et puis, là, aux fouilles, vous vous faites agresser sexuellement. »

Une formulaire de signalement circule pour récolter plus de témoignages

Avant de poursuivre, en lançant notamment un appel à la Liga : « À la surprise générale : fouilles très intrusives sur de supportrices parisiennes. Vous allez avoir des nouvelles de pas mal de femmes supportrices. Hola @laliga que tal ? » Ce mercredi, au lendemain de ces faits dénoncés, Anoush Morel a confirmé ses propos, auprès de Ouest-France : « C'était des fouilles très intrusives. On s'est fait toucher les fesses, attraper les seins à pleine main, passer la main dans l'entrejambe, ce n'était pas juste de la palpation. On est des dizaines à avoir vécu la même chose. » Cette affaire pourrait ne pas s'arrêter là. En effet, depuis ce mercredi matin, un formulaire de signalement, en collaboration notamment avec le Collectif Ultras Paris (CUP), circule, afin de récolter encore davantage de témoignages. Ce n'est pas la première fois que ce genre d'incident a lieu. Le Paris Saint-Germain avait même déjà connu une expérience similaire, lors du mois d'octobre 2022, à l'occasion de son déplacement au Portugal, du côté de Lisbonne, au stade de Benfica.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.