Lens : Haise se méfie du PSV Eindhoven

Lens : Haise se méfie du PSV Eindhoven©Panoramic, Media365
A lire aussi

Juba Touabi, Media365, publié le lundi 23 octobre 2023 à 15h40

Franck Haise, l'entraîneur du Racing Club de Lens, s'est confié sur la rencontre européenne des Sang et Or, ce mardi soir, face au PSV Eindhoven.



La formation artésienne n'a pas brillé jusqu'à présent en Ligue 1. Les coéquipiers de Brice Samba sont à la frontière de la zone de relégation après neuf journées. Les Sang et Or ont cependant ravi leurs supporters lors des deux premières journées de la phase de groupes de la Ligue des Champions.

Après avoir ramené un précieux match nul à Séville (1-1), les hommes de Franck Haise se sont imposés à domicile face à une très bonne équipe d'Arsenal (2-1). Un véritable exploit qui pourrait de nouveau se reproduire devant les milliers de supporters lensois à Bollaert. Le RC Lens défiera le PSV Eindhoven mardi soir. À la veille de ce grand rendez-vous, le coach du Racing a fait le point devant les médias.

« Le PSV Eindhoven est une équipe en grande forme »

Après avoir rassuré au sujet de l'absence d'incertitudes, hormis les blessés longue durée, Franck Haise dira : « L'idée est de prendre les matchs comme ils viennent. On a été focalisé sur Le Havre et maintenant sur le PSV. » Au sujet de l'adversaire, le technicien français n'a pas tari d'éloges. « C'est une équipe qui a une vraie expérience en Ligue des champions, elle surclasse son championnat qui est devant le nôtre au coefficient UEFA, a-t-il ajouté. Son jeu est basé sur l'attaque. C'est une équipe complète et en grande forme. Face à eux, je ne suis pas certain qu'on soit plus à l'initiative ».

Au sujet de son groupe, l'entraîneur lensois a confié : « Avec l'enchaînement des matchs, plus le fait qu'on a des internationaux, cela amène une réflexion différente. Il y a plus de turnover cette année. J'ai un groupe avec un noyau dur plus large que les autres années... Au-delà du plaisir, l'objectif est de rester fidèle à ce que l'on peut produire, ce que l'on doit donner. Si on avait gagné 1-0 contre Le Havre, je n'aurais quand même pas été satisfait du contenu. C'est ça qui m'intéresse. Vous serez là demain soir pour vivre cette atmosphère qui est toujours spéciale. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.