Guerre en Ukraine : Un entraîneur du Shakhtar Donetsk est décédé

Guerre en Ukraine : Un entraîneur du Shakhtar Donetsk est décédé©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 04 mars 2022 à 16h45

Par le biais d'un post Facebook, le président directeur général du Shakhtar Donetsk, Serhiy Palkin, a annoncé le décès d'un entraîneur des jeunes du club, tué par "l'impact d'un fragment de balle russe". Le dirigeant a également fustigé le silence des sportifs russes concernant la situation en Ukraine.


Si des footballeurs brésiliens du Shakhtar Donetsk ont pu fuir la guerre entre l'Ukraine et la Russie, la formation ukrainienne a néanmoins dû déplorer une victime dans ses rangs. Ce vendredi, le président directeur général, Serhiy Palkin, a annoncé sur Facebook le décès d'un entraîneur de son académie. "Un de nos employés a été tué hier. Le coach des enfants. Il a été tué par un fragment d'obus russe", a-t-il indiqué, dans des propos relatés par RMC Sport.

"Une nation de lâches silencieux"

Il s'est également montré agacé par le silence des sportifs russes étant donné la gravité de la situation en Ukraine. "La Russie, issue d'une nation qui a fait d'énormes efforts pour vaincre le nazisme, se transforme en une nation de terroristes, une nation de lâches silencieux. Dans le sport, la peur est un sentiment qui réduit à zéro la probabilité de victoire. Votre peur de vous opposer à la guerre en Ukraine, ce sont des villes détruites, ce sont des milliers de morts parmi les civils (...) Votre peur de vous opposer à ce régime sanguinaire est votre plus grande défaite", a-t-il lâché.

Aux yeux de Palkin, les Russes ont un rôle à jouer dans la résolution du conflit actuel. "Ne soyez pas silencieux, parlez ! Sinon ce sera votre défaite personnelle. Une défaite dont toutes les générations à venir se souviendront. Une défaite qui ne peut être effacée de l'histoire mondiale. Et chacun de vous sera coupable et responsable des crimes commis". Cette nouvelle survient trois jours après les décès des deux premiers footballeurs durant cette guerre. L'Ukrainien Vitalii Sapylo est mort au combat, tandis que Dmytro Martynenko a été tué par des bombardements ennemis chez lui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.